Un an après notre premier voyage en Islande, nous avons pris les premiers prétextes à portée de main ("La NASA a dit qu'il y aura aussi un pic d'aurores boréales en hiver 2013/2014?", "Comment ça, Marie, tu as des jours de congés et tu ne sais pas quoi en faire? Allons donc en Islande!", "Ouh la, ça fait au moins 2 mois qu'on n'est pas partis en vacances!") pour y retourner.

En novembre de l'année précédente nous avions visité le sud de l'Islande (voir ici pour le récit de voyage), et nous avions envie d'aller explorer le nord. Comme j'adore organiser des vacances et que nous avions tellement raconté les mérites de l'Islande à des amis, nous avons proposé à tout le monde une semaine "Jacuzzi et aurores boréales" (j'avais la pression, si nous ne voyions pas d'aurores boréales, ils auraient peut-être demandé à être remboursés? ;) ) et sommes partis à 8. Avant le départ, on a fait connaissance (il y avait des amis, des collègues, une sœur...) autour d'un repas et de la vodka islandaise pour se mettre dans le bain.

Pourquoi mars? Parce que c'est statistiquement une bonne période pour les aurores boréales (pour les solstices d'hiver et d'été, le soleil est sensé faire davantage d'éruptions solaires), et il fait suffisamment nuit pour en voir encore. Mais empiriquement, le soleil s'en fiche complètement des statistiques et prédictions, il y a eu d'énoooooooormes pics d'aurores boréales en février 2014, et il n'y en a pas eu tant que ça à l'hiver 2013/2014 alors que c'était sensé être le haut de la vague (tous les 11 ans). Pour en savoir plus, vous pouvez voir les cycles ici.

Voici le parcours, nous sommes allés jusqu'au lac Myvatn, au Nord-Est tout en longeant la route 1 (la route principale qui fait le tour de l'île), puis sommes revenus par la même route en s'arrêtant à différents coins. Pour voir la version Google Maps complète, c'est ici.

islande.jpg

1er jour : arrivée à Reykjavik

On arrive par différents avions et différents jours en Islande : Air France, Wow Air, ou depuis San Francisco, et on se retrouve à Reykjavik dans la nuit du 10 au 11 mars. On prend deux 4x4 (Duster) chez Blue Car, une agence à l'aéroport. Il y a tellement de vent glacial que le loueur nous explique de faire attention à ne pas arracher les portes! L'avantage de Blue Car est que les impacts faits par les graviers (gravel) sur la carrosserie sont compris dans le prix, ce qui n'est pas négligeable en Islande. On fait les 45 min de route pour Reykjavik, dans la nuit noire et Mathieu (qui est là depuis 2 jours et a déjà fait le tour des piscines municipales de Reykjavik) nous accueille à l'appartement Rey Apartments qui est notre point de regroupement.

2ème jour : Reykjavik et route jusque Akureyri

Les deux de San Francisco arrivent très tôt le matin donc pendant qu'ils dorment quelques heures dans l'appartement, on part faire des provisions (essentiellement de quoi se faire des sandwichs au poisson fumé) et un petit tour dans Reykjavik. Ici la cathédrale, construite en béton et sensée représenter les orgues basaltiques d'Islande.

IMG_0521.jpg

A l'intérieur, un panneau "NE PAS DERANGER L'ORGANISTE! sauf si vous lui apportez du chocolat noir très cher"

IMG_0523.jpg

On prend la route vers midi vers Akureyri, qui est assez loin (presque 400 km), mais nous voulons profiter du Nord de l'Islande rapidement. Sur la route on s'arrête pour monter sur un mini volcan : Grabrok, puis on pic nique dans les paysages désertiques des alentours. Il n'y a pas encore beaucoup de neige à ce moment là et il ne fait pas trop froid, par contre il y a des plaques de glace parterre et on fait nos premiers pas en tant qu'équilibristes.

IMG_7643.jpg

_MG_3390.jpg

Un peu plus loin, on traverse des passages où tout est blanc, on se demande où est la route et c'est déjà surréaliste. Puis on revient à des paysages aux tons jaunes, et on visite une église de tourbe à Varmahlíð.

IMG_7654.jpg

Même pas froid aux sabots!

IMG_7664.jpg

On continue jusque Akureyri où on arrivera en soirée aux appartements loués (Saeluhus Apartments, on a pris une maison pour 6 et un appartement pour 2) qui sont comme un showroom Ikea et très bien équipés. On se fait un bon repas chaud puis notre premier jacuzzi sur la terrasse (l'eau chaude est disponible partout par géothermie), qui plus est sous la neige. L'eau est tellement chaude, autour de 39-40 d'après les estimations de Mathieu, qu'on fait des batailles de boule de neige pour se rafraîchir! On ira même jusqu'à pelleter d'énormes blocs de neige pour les mettre dans le jacuzzi! Par contre il y a trop de nuages et pas d'aurores prévues pour ce soir... Objectif : 1 sur 2!

_MG_3393.jpg

3ème jour : fjord de Eyjafjörður et Siglufjörður

Vue au petit matin depuis le salon, sympa non? Akureyri est la 2ème ville la plus grande d'Islande, pourtant elle n'a que 17 000 habitants!

IMG_7679.jpg

Avant de continuer vers Myvatn, on visite le fjord au nord de Akureyri. On s'arrête pour prendre plein de photos, avec plus ou moins de risques.

IMG_7693.jpg

IMG_7702.jpg

IMG_7711.jpg

IMG_7712.jpg

En chemin on veut tester les 4x4 pour voir s'ils peuvent se dégager de la neige : la réponse est non!

IMG_7723.jpg

Après avoir passé deux tunnels creusés sous la montagne (et très stressants! les tunnels sont creusés à même la roche, peu éclairés, et avec une musique électronique en fond sonore, c'était psychédélique!), on arrive à Siglufjörður, capitale du hareng. Elle est à l'entrée du fjord et était à la pointe dans la pêche de hareng et la production d'huile de ce poisson (utilisée partout à l'époque, pour s'éclairer, dans les cosmétiques...).

IMG_7733.jpg

On espère bien goûter au fameux hareng, mais comme ils n'en proposent pas, on goûte une brandade de cabillaud et haddock très bonne! (avec pain rouge et beurre)

IMG_7741.jpg

IMG_7744.jpg

Ensuite, on va au musée du hareng, où on trouve des bateaux, des ateliers ou habitations reconstitués, une usine d'extraction d'huile... Plutôt intéressant

IMG_7748.jpg

IMG_7755.jpg

IMG_7759.jpg

IMG_7761.jpg

Après cette après-midi culturelle, on retourne à Akureyri pour tester la piscine, une des plus réputées d'Islande. Il n'y a pas moins de 2 piscines, 4 ou 5 hot tubs (de 29° à 43°), un hammam, des toboggans... Le tout EN EXTERIEUR! :) A nous encore le barbotage dans l'eau chaude sous les gros flocons de neige! Pour avoir une idée de la taille des flocons, voici la maison au retour de la piscine:

IMG_0536.jpg

Le soir on est sur tous les sites possibles et inimaginables de météo, prévisions d'aurores, magnétomètres norvégiens ou islandais, webcams suédoises ou norvégiennes (les aurores apparaissent un tout petit peu avant là-bas)... visiblement il y a des chances d'avoir des aurores cette nuit, mais le ciel est complètement couvert de nuages! Le site de la météo islandaise prévoit un trou dans les nuages à Akureyri vers 3h du matin... pour passer le temps, ce sera construction de Hector le bonhomme de neige! (en fait on cherchait le nom du bonhomme de neige dans la Reine des neiges, il s'appelle en réalité Olaf)

IMG_7764.jpg

Toutes les heures on va dehors pour surveiller le ciel, et finalement à 2h du matin on sonne le départ pour trouver un endroit avec moins de lumières autour et guetter les aurores. On enfile toutes nos couches les plus chaudes, on remplit les thermos, et on roule jusqu'au nord de Akureyri le long du fjord. On trouve un endroit pour se garer et pile quand on sort des voitures: "Mais c'est pas une aurore là au-dessus de la montagne?" On sort un appareil photo pour vérifier (elles apparaissent vertes sur les photos) et OUI, VICTOIRE! :) On sort tous nos trépieds, appareils photos (je suis contente d'avoir emprunté un 2ème appareil photo à mon travail et d'avoir acheté un objectif 16mm/f2.0!), télécommandes... et c'est parti pour 2h de photos dans le froid glacial!

_MG_3424.jpg

IMG_7793.jpg

IMG_7864.jpg

IMG_7866.jpg

IMG_7871.jpg

_MG_3441.jpg

_MG_3454.jpg

On s'éloigne un peu car elles s'estompent, mais finalement reprennent bien un peu plus tard, cette fois en bougeant davantage. Ici j'ai enlevé les couleurs vertes pour que cela ressemble davantage à ce qu'on voyait à l’œil nu

IMG_7883-2.jpg

Et en version qui bouge :

Aurores.gif

On rentre vers 5h du matin au moment où les aurores s'en vont définitivement, fatigués, morts de froid, mais contents! Objectif : 2 sur 2! Le reste de la semaine, l'activité magnétique sera faible et les nuages omniprésents, donc comme l'année dernière, nous aurons eu une nuit d'aurores boréales sur une semaine passée en Islande.

Akureyri et ses feux rouges en forme de cœur!

IMG_0537.jpg

4ème jour : en route pour Myvatn

Le lendemain midi on se lève péniblement, il est temps de rendre la maison et prendre la route pour Myvatn. Dommage, un beau soleil est là et le salon est accueillant, n'est-ce pas?

IMG_7904.jpg

La route pour Myvatn ressemble un peu à l'émission "Le convoi de l'extrême" où des camionneurs roulent sur des routes verglacées en Alaska, heureusement qu'il y a des petits plots jaunes sur les côtés car tout est blanc partout

IMG_0542.jpg

On s'arrête le long d'un lac (complètement gelé si bien qu'on le distingue à peine), mais il y a tellement de blizzard glacial qu'on ne s'éternise pas (on a même du mal à marcher contre le vent)! Vous voyez un peu le blizzard sur cette photo:

IMG_7910.jpg

IMG_7917.jpg

La cascade Godafoss n'est pas beaucoup plus visible, il ne faut pas trop s'approcher du bord avec le vent!

IMG_7921.jpg

On arrive enfin à Myvatn, et on décide de visiter des pseudo-cratères au sud du lac à Skútustaðir. Un petit chemin permet de se promener parmi les mini volcans mais avec la couche épaisse de neige, il est impossible à distinguer. On coupe à travers champ et on compte sur la mémoire de Mathieu qui est déjà venu en été! Malgré ça, on apprend petit à petit à marcher dans plus d'un mètre de neige : le premier pied s'enfonce de 30 centimètres, puis lorsque le poids bascule sur le pied avant, il traverse une couche de glace et s'enfonce encore de 10 centimètres. Il vaut mieux marcher dans les pas des autres! Dommage c'est tellement recouvert de neige qu'on ne se rend pas compte de la géologie...

IMG_7980.jpg

IMG_7970.jpg

Le lac Myvatn... gelé!

IMG_7977.jpg

IMG_7981.jpg

IMG_7997.jpg

Le blizzard sur la montagne d'à côté, qui nous décourage de pic niquer à cet endroit

IMG_7996.jpg

On prend possession des chambres dans la guesthouse (Vogafjós Guesthouse, pas mal mais pas donné), et on pic nique dehors en profitant des quelques rayons de soleil. Au moins on est à l'abri du vent.

IMG_8008.jpg

On profite de l'après-midi pour voir la faille entre les continents américain et européen (à droite sur la photo), avec le volcan emblématique de Myvatn derrière en forme d'assiette (Hverfjall). C'est dans ce coin que sont filmés les paysages au-delà du mur de Game of Thrones, il y a même des tours thématiques pour voir les endroits où ont été filmées les scènes (voir ici).. D'ailleurs dans la saison 3 on a reconnu le volcan!

Certains entrent dans une grotte (Grjótagjá) donnant sur la faille et où l'on trouve des sources d'eaux chaudes. Comme elle est très pentue et glissante avec la neige, les filles tentent une autre grotte juste après. Oups, des islandais nus!

IMG_8050.jpg

IMG_8059.jpg

IMG_0575.jpg

Puis on va voir Hverir, où des mares de boues fumantes et des solfatares embaument l'atmosphère. Le chemin est balisé car il ne faut pas trop s'approcher de l'eau bouillante!

IMG_8088.jpg

IMG_8110.jpg

IMG_8121.jpg

Un petit coup de hammam?

IMG_8147.jpg

La nuit tombe donc on se dirige vers les bains chauds (Jardbodin vid Myvatn), pas de photos à montrer si ce n'est la couleur de l'eau dans l'usine géothermique adjacente. On se baigne dans une sorte de lac d'eau chaude (environ 37°, avec des coins plus chauds) et bleu/blanc laiteuse, au milieu des rochers pendant des heures... puis on rentre manger sauf qu'en hiver tout est fermé! Tant pis, on s'achètera quand même un Lava bread (pain noir cuit dans la lave) et on finira les restes des pic nics dans une chambre.

IMG_8077.jpg

5ème jour : l'aventure à Krafla

Comme il a 3 petits routards dans le guide, et que Mathieu en avait un super souvenir, on part marcher sur le volcan Krafla, au nord du lac Myvatn. Sauf que quelques kilomètres avant d'arriver, la route est coupée par la neige! Qu'à cela ne tienne, on continuera à pied. Comme la veille, c'est à l'instinct qu'on marche car la route et le chemin sont cachés par au moins 2 mètres de neige

IMG_8176.jpg

Aux endroits où il y a des sources chaudes, la neige a fondu et on distingue ce qu'il y a en dessous. Mais attention on s'enfonce beaucoup! Certains font même une chute et disparaissent de notre vue car on n'avait pas vu qu'il y avait une pente abrupte... Grosse frayeur mais finalement il n'y avait "que" 2 mètres de chute libre ("10 mètres" selon une des intéressés) et on arrive à les faire remonter sur le chemin

IMG_8191.jpg

IMG_8193.jpg

Avec mon manteau offert pour mon anniversaire, merci il était bien chaud!

IMG_0560.jpg

On décide de marcher jusqu'à un autre point car il fait beau ("c'est à 20 minutes maximum! allez!"), en coupant à travers un champ de lave. C'était sans compter le changement de temps et la tempête de neige soudaine, on est arrivés péniblement au bout de 45 minutes, sans voir à plus de quelques mètres.

IMG_8204.jpg

Tenir la pose dans le froid et le blizzard sur une balustrade gelée, pas facile!

IMG_8208.jpg

On revient doucement en file indienne, en essayant de ne pas se perdre de vue... Mais il y a des pièges! Voici les trous dans lesquels certains tombent jusqu'à la taille: la neige est parfois meuble car il y a de l'eau chaude en dessous, mais comment savoir avant de poser le pied?

IMG_0393.jpg

Après un chocolat chaud bien mérité, on opte pour deux autres ballades plus tranquilles et moins mouvementée près du lac, ici Höfdi, un des rares endroits avec des arbres

IMG_8216.jpg

IMG_8220.jpg

IMG_0409.jpg

IMG_8231.jpg

IMG_8244.jpg

Des étranges fleurs

IMG_8252.jpg

You wanna fight??

IMG_8258.jpg

Puis Dimmuborgir, parsemé de formes bizarres de lave noire. On a l'impression de voir le monde en noir et blanc!

IMG_8269.jpg

IMG_8271.jpg

On rentre manger au restaurant de la guesthouse, qui est délicieux : truite, boulettes de viande... de quoi se remettre de la journée! Le chef est français et vient même demander à Marie ce qu'elle veut pour lui faire une assiette spéciale sans lait.

IMG_0549.jpg

Les plus courageux sont retournés aux bains chauds de la veille, et comme on était vendredi soir on a vu les Islandais venir se baigner aussi... mais bien plus équipés que nous (avec un bonnet pour ne pas avoir les cheveux qui gèlent et une bière à la main). Il faisait quand même -8° dehors!

6ème jour : retour à des températures plus clémentes (ou pas)

Au matin, on se rend compte qu'il a neigé toute la nuit. On voulait prendre le petit déjeuner (à 500 mètres) à pied, mais finalement on opte pour la voiture. Mauvaise idée! La route étant invisible avec tout ce blanc, on finit dans le fossé... Le mode 4x4 n'est pas suffisant pour nous faire sortir (on a appris après que les Duster n'étaient pas des vrais 4x4) et malgré creusage à la main de la neige, poussage de voiture... rien à faire! Heureusement on est juste à côté de l'accueil de la guesthouse donc la 2ème voiture va chercher de l'aide. Un vieux et gentil Islandais (ne parlant pas un mot d'anglais) a sorti son gros tracteur pour nous sortir de là, quelle expérience!

IMG_0557.jpg

Ce qu'on voyait de la route ce jour là

IMG_0559.jpg

On fait demi tour vers Akureyri, où l'on voit une démonstration de trot islandais (les chevaux islandais ont un trot spécial qui n'existe nulle part ailleurs). Ils ont du panache non?

IMG_8321.jpg

On rejoint notre guesthouse à Varmahlíð (Hestasport Cottages), elle propose des ballades à cheval mais il y a tellement de vent glacial que ce n'est pas possible aujourd'hui. Elle propose aussi du rafting, mais on n'est pas suicidaires! En fait, on abandonne l'idée de faire une ballade à pied car le vent est cinglant et nous oblige à rester cloîtrés! On passe l'après-midi à jouer aux cartes, à trier les (centaines de) photos des aurores boréales... Puis après dîner on tente une sortie pour aller au hot spot de la guesthouse, alimenté comme toujours par les sources chaudes du coin. Il faut marcher sur la glace et la neige en tongs pour y arriver, mais suivant l'exemple des Islandais, nous sommes bien équipés (lampes frontales, bonnets, bières). Et heureusement on est plutôt abrités du vent, on finira même au bout d'une heure ou deux à s'allonger en dehors du hot spot pour se rafraîchir car l'eau est à 40° et on a beaucoup trop chaud!

IMG_8326.jpg

7ème jour : Phoques et retour à Reykjavik

On se réveille sous un beau soleil, on a énormément de chance car la route qu'on a prise la veille est coupée à cause de la neige (et nous avons un avion le lendemain...). Ici le hot pot de la veille.

IMG_8331.jpg

IMG_8337.jpg

On roule jusqu'à la Péninsule de Vatnsnes pour espérer voir des phoques. La météo est très changeante: soleil puis 5 minutes après tempête de neige, puis 5 minutes après de nouveau soleil...

IMG_8343.jpg

Patinage artistique sur un lac gelé

IMG_8345.jpg

IMG_8364.jpg

Allez on a presque pas l'air crispés à cause du froid!

IMG_8368.jpg

IMG_8375.jpg

IMG_0429.jpg

IMG_0441.jpg

Un rocher en forme de troll (Hvitserkur)

IMG_8417.jpg

A un moment on distingue des petites silhouettes argentées au loin: un banc de phoques qui se déplace et brille au soleil. On descend jusqu'au bord de l'eau et ils passent un à un devant nous

IMG_8473.jpg

IMG_8483.jpg

L'ascension de la plaque de glace

IMG_8489.jpg

IMG_8493.jpg

Finalement on retourne vers Reykjavik, les 4x4 ne sont pas très propres!

IMG_8501.jpg

Pour le dernier soir, on va dans un bon restaurant islandais à Reykjavik : Þrír Frakkar. Pour mourir moins bêtes, mais avec quand même mal au cœur, on goûte aux spécialités locales: macareux fumé (vous savez, ces petits oiseaux tout mignons avec un bec de toutes les couleurs...), steak de baleine (no comment), steak de guillemot, hareng sous toutes ses formes...

IMG_0565.jpg

IMG_0567.jpg

Tout ça était finalement très bon. Par contre nous avons goûté aussi au Hákarl, du requin faisandé pendant plusieurs mois pour qu'il perde sa toxicité. On a l'impression de manger un mélange entre un vieux fromage et de l'ammoniac (donc de la coloration pour cheveux), c'est IMMONDE! On ne prend qu'un seul petit cube chacun, sauf Michael qui en prend deux... et finalement fera une grosse réaction allergique. Le requin est hargneux même après sa mort!

IMG_0566.jpg

8ème jour : Triangle d'or

Après avoir amené Mathieu à l'aéroport très tôt, on part visiter le triangle d'or pour notre dernière matinée. Il s'agit de 3 sites assez proches, d'abord Geysir. Le site est récemment devenu payant, mais notre logeuse nous explique de refuser de payer car la terre appartient à tout le monde! Finalement avant 9h on peut entrer gratuitement donc on n'aura pas eu à se poser la question.

IMG_8571-MOTION.gif

IMG_8768.jpg

IMG_8781.jpg

IMG_8806.jpg

C'est drôle de revoir le même site que l'année d'avant mais avec de la neige en plus... Ce qui est moins drôle par contre c'est quand on se rend compte qu'on a perdu les clés d'un des 4x4 au moment de repartir (et que notre avion est dans quelques heures). On fouille partout, et finalement un groupe retourne vers les geysers, effectivement les clés sont parterre dans la glace près du grand geyser! Ouf...

Gulfoss

IMG_8808.jpg

Þingvellir

IMG_8821.jpg

Après un retour un peu mouvementé (on a perdu un peu de temps avec la perte des clés) on arrive quand même à avoir notre avion et le groupe de Paris rentre sans encombres. Les San franciscains resteront 2 jours de plus et verront un bout de la côte sud, mais avec tout autant de blizzard et de neige qu'au nord...

Au final, semaine froide mais qui laissera des bons souvenirs d'aventure et d'aurores boréales! Un seul regret: avec autant de neige, on ne distinguait pas vraiment les paysages, et cela nous fait encore une belle excuse pour revenir en été! (et voir la côte Est où a été tournée la descente en skateboard dans La vie rêvée de Walter Mitty, et les fjords du Nord Ouest, la péninsule de Snæfellsjökull qu'on n'a pas eu le temps de voir...). Dommage, les vols San Francisco - Islande sont aussi chers que San Francisco - Paris, on ne pourra plus y aller pour 200 ou 300€ aller retour...

Quoique en été à Myvatn, c'est infesté de petites mouches et ça a l'air assez insupportable (voir la vidéo ici)

Infos pratiques:

A mettre dans sa valise:

  • pantalon chaud (ou pantalon coupe vent + collant)
  • veste coupe vent
  • polaire/pull chaud
  • cache cou / écharpe / bonnet / gants
  • chaussures de rando imperméabilisées
  • chaussettes chaudes
  • lunettes de soleil
  • pour les photographes: appareil photo / objectifs / trépied / cartes mémoire / batterie de secours
  • stick lèvres
  • lampe frontale ou lampe de poche
  • maillot de bain
  • serviettes de bain
  • tongs
  • glacière si vous voulez pic niquer
  • thermos pour pouvoir se réchauffer quand on guette les aurores

Pour apprendre quelques mots d'Islandais avant de partir: Je conseille l'application Memrise (iPhone ou Android) qui permet d'apprendre, via des quizz et moyens mnémotechniques, quelques mots courants. J'ai fait des heures d'islandais dans le métro avant d'y aller et c'était pas mal, j'ai pu déchiffrer quelques mots là-bas. Après, ça ressemble à une vieille version du suédois (équivalent du latin pour nous) donc j'étais déjà un peu avantagée après un semestre en Suède :)