Suite de la lune de miel : après 5 jours à l'île Maurice les doigts de pied en éventail, nous voici partis pour 10 jours à la Réunion!

Premier jour : pas grand chose, on atterrit, on récupère la voiture de location et on va s'installer dans un bungalow dans les arbres (hotel Tamarin Lodge). Avec jacuzzi sur la terrasse s'il vous plaît!

Bungalow dans les arbres à la Réunion

Intérieur du bungalow

Bungalow avec baignoire sur la terrasse :D

Dans les faits, le jacuzzi sur la terrasse n'a pas été aussi relaxant que ça vu que dès qu'un doigt de pied ou une tête dépassait de l'eau, il se faisait attaquer par les moustiques potentiellement porteurs du chikungunya (Aedes albopictus, gros moustiques noirs avec des stries blanches). Ah et les bungalows dans les arbres c'est une vaste arnaque... si on regarde bien, ils sont à peu près 20 cm au dessus du sol! ^^ Mais par contre, le restaurant était divinement bon! On a goûté notre premier tartare de thon (aux agrumes, baies roses et coulis de passion et framboise...) Miam...

Deuxième jour : on part faire une petite randonnée de 2 heures au Cap noir et Rocher Vert bouteille. De là on a une très belle vue sur le cirque de Malfate (cirque : non pas une troupe colorée mais "Dépression profonde en demi-cercle dominée par des parois rocheuses verticales ou très abruptes")

Cirque de Mafate : accessible uniquement à pied!

Attention, cette magnifique vue se mérite... il faut affronter les araignées géantes! (des "bibes", inoffensives il paraît) Celle ci fait environ 10-15 cm pattes comprises.

Une bibe : une araignée comme on en voit partout mais inoffensives (il paraît). Celle-ci doit faire environ 10-15 cm de large pattes comprises

Dur dur de passer en dessous!! (Christian est flou car il court)

Là on voit Christian passer sous une des (nombreuses) araignées géantes de la randonnée... On n'en menait pas large!! A chaque fois, on passait l'un après l'autre, celui qui passait mettait son chapeau et courrait, pendant que l'autre surveillait l'araignée :p

Ensuite on a fait un tour du côté de Boucan Canot et Saint Paul mais pas de photos particulières à montrer mis à part des pêcheurs sur la côte.

IMG_6402.JPG

IMG_6399.JPG

Le soir, impossible de trouver un restaurant ouvert!! Du coup on est retournés au restaurant de l'hôtel, et on n'a pas regretté... Au menu : poisson blanc avec une sauce au beurre et à l'orange confite et risotto pour moi, et pavé d'autruche gratiné avec une sauce au foie gras pour Christian. A l'heure où j'écris ce post, il vient de lire au-dessus de mon épaule et s'en lèche encore les babines en y repensant!

Troisième jour : visite de l'aquarium (le dada de Christian) de Saint-Gilles, et d'un jardin botanique (mon dada). Au passage on a pu voir un caméléon mais il a fallu chercher attentivement. A savoir : les caméléons verts sont plutôt les mâles, et les femelles sont plutôt orangés/marrons.

Le même caméléon un peu après : il est devenu rayé!

Le soir on a changé d'hôtel pour continuer notre tour de l'île, direction le Blue Margouillat (à Saint-Leu), notre coup de coeur! Accueil extra, cadre ultra-romantique et repas succulents...

Blue Margouillat à Saint-Leu : super hôtel, repas succulents et accueil très chalereux

Chambre au Blue Margouillat

Quatrième jour : direction le cirque de Cilaos. Soit disant la route d'1h30 pour y accéder fait 99 virages (la plupart en épingle). Ceci n'est pas une légende... en fait il y en a beaucoup plus. On a fait une randonnée vers la cascade Bras rouge, en espérant trouver des sources d'eau chaude (citées dans un guide). Tout ce qu'on a trouvé, c'est une rivière glaciale, et d'autres personnes cherchant vainement les sources d'eau chaude comme nous ;) Là par contre ça semble être bel et bien une légende.

Cascade du bras rouge à Cilaos

On n'a pas trouvé les sources chaudes (légende urbaine?) donc c'était bain de pieds glacial

Cinquième jour : sur les conseils du gérant de l'hôtel, on s'achète des imperméables bien chauds en prévision de l'ascension du volcan, puis on va visiter la Maison du volcan pour avoir les explications, c'est un musée très instructif et bien fait. Il nous donne même l'occasion de rentabiliser déjà nos imperméables parce qu'il pleut des trombes d'eau et il fait un froid glacial! Ensuite, baignade sur la plage d'Etang salé au sable volcanique noir, où il fait beau!

Plage de sable noir d'Etang Salé

Le soir, on teste le menu dégustation de l'hôtel... une merveille! (on avait pas mangé le midi en prévision et on a bien fait)

  • 1) foie gras avec chutney de mangue, figue et chorizo
  • 2) St. Jacques avec ravioli aux crevettes dans court bouillon asiatique
  • 3) trou normand adapté: sorbet citron vert avec champagne
  • 4) autruche avec sauce aux morilles (excellent! viande vraiment extra!!)
  • 5) ballotin de St. Marcelin
  • 6) crème brulée à la banane et chocolat et mousse de patate douce au rhum (ou plutôt rhum à la mousse de patate douce).

Tout ça avec un verre de vin à chaque fois + un ti punch comme apéro... Heureusement on avait que 10 mètres à faire pour rejoindre la chambre ensuite et Christian m'a ramenée ;)

Sixième jour : ballade au Puis des arabes et Grand brûlé, où on peut voir les coulées de lave séchées, ou encore fumantes (pour l'éruption de 2007). Il fait en effet bien chaud quand on marche dessus!

IMG_6585.JPG

Coulée de lave de 2007 qui a coupé la route et a brûlé la forêt

IMG_6603.JPG

Puis visite du Jardin des parfums et des épices (encore un bon plan conseillé par l'hôtel), où une visite guidée nous apprend tout sur la végétation locale (endémique) et importée (car quasiment aucun arbre fruitier présent à la Réunion est endémique). On apprend donc que "3 poivres" est typiquement marketing, il n'existe qu'une seule sorte de poivre... les 3 types sont simplement différents stades de cuisson/maturité. On apprend aussi à reconnaître la vanille, le gingembre, l'arbre à pain, le curcuma, clou de girofle, l'arbre à cannelle (dont les feuilles ont 3 nervures)... On apprend que la banane avait auparavant des pépins, mais à force de sélection elle n'en a plus! On apprend aussi que le pomelos est un hybride du pamplemousse, que toutes les plantes importées sont préfixées de "pied de" (ex: pied de vanille, pied de cannelle...)

Rose de porcelaine

Rose de porcelaine

Il paraît que c'est très bon mais je ne sais plus le nom

Un fruit sensé être bon, on n'en doute pas

Petites bananes roses

Détail d'une maison créole

Détail d'une maison créole

IMG_6663.JPG

Septième jour : A l'assaut du volcan!!

Pour remettre un peu dans le contexte : le Piton de la Fournaise est un volcan encore actif, avec en moyenne une éruption par an (sauf en 2010 : il y en a eu 3!). Lorsque le sentier est ouvert (il a été fermé plusieurs années et a réouvert début 2010), on peut marcher jusqu'au sommet, pour 5h50 aller/retour. Beaucoup de précautions à prendre : partir tôt, se couvrir car à 2400m il fait froid, bien regarder la météo car dès que le brouillard ou la pluie tombe, c'est très difficile de retrouver le chemin! Et bien sûr mettre une tonne de crème solaire car même s'il fait froid, le soleil tape et se réfléchit sur le basalte... Du coup on se lève à 5h... on arrive à 8h au début de la randonnée après un paysage lunaire ou martien (la plaine des sables)!

Arrivée dans la plaine des sables de bon matin (vers le volcan) : paysage martien!

Vous voyez les trous sur la route? ;)

Il faut slalomer entre les trous sur la route...

Vue depuis le départ de la randonnée : il faut descendre la paroi (beaucoup de marches...), puis marcher jusqu'au sommet au fond, en passant par le "mini volcan"

Le petit volcan... et le grand derrière, on est montés tout en haut!

IMG_6705.JPG

IMG_6709.JPG

Le chemin est une succession de petites marques de peinture blanches sur l'énorme étendue de basalte dur. Au passage on voit de jolies couleurs ou des tunnels de lave refroidis (et creux)

Tunnel de lave

Arrivée au sommet... d'où on peut voir le cratère, mais comme nous l'indiquent des pancartes, le sol n'est pas stable! On reste le temps de prendre des photos et manger nos sandwichs... mais il fait vraiment trop froid avec le vent!

IMG_6717.JPG

Vue sur le cratère d'en haut (380m de profondeur et des fumerolles)

Vue sur le cratère d'en haut (380m de profondeur et des fumerolles)

IMG_6723.JPG

En redescendant, les nuages commencent à approcher... et on se retrouve à moitié dans le brouillard. Heureusement qu'on est partis tôt!

IMG_6734.JPG

IMG_6757.JPG

Mais où est Chou?

IMG_6762.JPG

Ouf ça fait du bien d'enlever les chaussures de rando!

Ouf, on est arrivés! Plein les jambes, plein les pieds, plein la vue... et malgré les 3 couches de crème solaire 50, on a bronzé! En redescendant vers la côte, on passe par des paysages bretons... on ne se croirait pas à l'autre bout du monde

Sur la route du volcan : paysage breton vous ne trouvez pas?

De retour à l'hôtel, Christian fait trempette dans la piscine (non chauffée donc environ 18°) mais je n'ai pas eu autant de courage que lui!

Bain bien mérité après le volcan!

Le soir on est invités chez Joëlle et André, amis de mes parents qui habitent à la Réunion. On apprend comment faire du rhum arrangé maison, et on déguste le plus gros Paris-Brest qu'on ait vu de notre vie! Dîner chez Joëlle et André : je n'avais jamais vu un Paris-Brest aussi grand! miam :)

Huitième jour : en route vers le sud jusqu'au dernier hôtel du séjour. En chemin s'arrête à la cascade du trou noir pour pique-niquer, qui est un magnifique petit écrin...

Le Trou Noir

IMG_6853.JPG

IMG_6866.JPG

On arrive à l'hôtel Palm & Spa, hôtel réputé et 4 étoiles pour finir le séjour en beauté. Sarkozy et l'équipe de foot de France y sont passés... donc on s'attend à un hôtel plutôt bien! Je vous laisse regarder et je commente ensuite...

Hotel à Grande Anse

Il fait style, mais il a fallut aller dans l'eau à 18° pour arriver jusque là-bas ;-)

Alors tout d'abord, on nous indique que malgré ce qu'il y a sur les dépliants, il n'y a pas de piscine chauffée car "la pompe à chaleur est tombée en panne il y a 2 ans et on l'a pas réparée depuis". Bon soit, on ira au sauna ou hammam se réchauffer. Sauf que pour accéder au sauna/hammam c'est 20€/jour/personne! Et si on veut jouer au billard c'est 2€ la partie! Et on a eu une petite surprise dans le lit...

Youpi un cafard dans notre lit dans le 4 étoiles!

Franchement, pour un hôtel aussi cher, on s'attendait à un accueil plus sympa et pas des options à payer partout! Bref on ne recommande absolument pas.

Neuvième jour : déjeuner chez des amis de mes parents

Quand j'avais 13 ans, j'étais venue à la Réunion avec mes parents et on avait été accueillis par des amis à eux, installés là bas. Cette fois aussi on s'est très bien fait accueillir, pour un repas réunionnais maison, j'ai noté les recettes!

Déjeuner créole chez Christian et Doraine

IMG_6890.JPG

IMG_6891.JPG

Poulet massalé, pois du cap - citrouille, riz, avocats aux piments

Au menu : feuilleté de palmiste (sorte de pied de palmier mais en plus fin), poulet massalé avec pois du cap - citrouille, riz, et avocats aux piments. Comme dessert: gâteau à la patate douce et gâteau au chouchou (sorte de légumes, aussi appelé christophine aux Antilles). Le tout bien entendu arrosé de rhum... C'était très bon!

Dixième jour : sur la route de l'aéroport, on s'est arrêtés à divers endroits (plage, Notre dame des laves...) et ensuite direction Paris... Il faut savoir qu'en 10 jours, nous n'avons même pas eu le temps d'aller dans le 3ème cirque donc ce n'était pas de trop!

Voilà, merci à tous pour votre participation au voyage de noces, comme vous pouvez le voir on en a bien profité :))