Un petit coin d'ailleurs

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Bilan de l'année sabbatique et balades d'hiver

mercredi 17 août 2016, par catherine

Après plus d'un an d'année sabbatique (année-et-demie sabbatique?), j'ai repris le travail fin janvier. Je voulais faire un bilan de ce que j'avais fait!

- Plein de beaux voyages: San Francisco en long/large et travers (à pied, à vélo, en bus, en Uber, et même en kayak...), Hawaii, road trip dans les parcs de l'Utah (Bryce, Zion, Arches...), Yosemite (5 fois rien que l'été dernier!), lac Tahoe, Monterey, Santa Cruz, Napa, Sonoma, Sequoia park, Mammoth lakes, Los Angeles, Islande, Boston, Toronto. Voir les précédents posts sur le blog!

- Beaucoup de danse classique: plus de 350 heures de cours (3 ou 4 cours par semaine; y compris pointes), dont au San Francisco Ballet ou des master-class donnés par des danseurs réputés. Maintenant l'accent et le français incompréhensible des profs me semble naturel... Mention spéciale à l'Academy of Ballet (où je passe encore 2 soirs par semaine soit 3h30) même si je regrette de ne plus pouvoir aller aux cours du matin au San Francisco Ballet ou avec les pré-professionnels! Je connais aussi maintenant ma limite: après 4 jours de danse à la suite, mon corps ne veut plus se lever et fait mal!

danse.jpg

- Des nouvelles compétences: je sais maintenant coudre (de la taie de coussin au début, à la robe taille empire avec manches ballons). J'ai tout appris grâce à Youtube, Pinterest et quelques bouquins empruntés à la bibliothèque (pour compléter les leçons de ma maman il y a de nombreuses années ;) ) J'ai aussi suivi plusieurs MOOC (cours en ligne gratuits) pour me remettre à niveau ou apprendre de nouveaux sujets (Python, R, Data science, Statistiques, Machine Learning, Html/CSS/Javascript, Android...) et quelques cours de batterie. Je peux maintenant affirmer qu'apprendre à coudre était nettement plus difficile que suivre un cours d'intelligence artificielle de Stanford! Voici un florilège de ce que j'ai cousu (surtout des hauts ou des robes, on n'a jamais assez de robes)

Couture.jpg

- Des montagnes russes émotionnelles avec la startup de Chou (la série Sillicon Valley était notre quotidien) et nos visas qui dépendaient de la startup ou de loteries ou d'autorisations de travail en attente... (donc aucun plan possible à long terme). Du coup une recherche de travail en pointillés: 140 CV envoyés, 103 sans réponse, 32 refus, 5 qui ont abouti à des entretiens et seulement 2 pistes sérieuses. Compte tenu du taux de réponse de 1% dans la baie de SF c'est pas si mal, mais quelle déprime (et puis femme au foyer sans enfants c'est culpabilisant à force!) Au final au bout de 1 an et 8 mois, on a enfin fini par avoir tous les deux un job et des visas qui permettent d'être plus sereins (merci la loterie)! Ça se mérite la météo californienne ;)

- Des expériences plus ou moins réussies en attendant de trouver un travail: j'ai mis des photos à vendre en ligne (sur Etsy et 500px), au final je n'en ai vendu que 4... mais la boutique continue d'exister, de temps en temps quelqu'un met une photo en favori ou en commande une!

- Par contre les cours particuliers de français marchaient plutôt bien: 7 élèves (de 28 à 70 ans) et j'adorais leur faire découvrir les fromages français ou les expressions grossières! Ils m'ont permis aussi de faire connaissance avec des personnes du coin et on continue à se voir maintenant même sans cours de français.

Au final c'est passé vite, la recette que je suivais était: tous les jours essayer de faire quelque chose d'utile (administratif, cours en ligne...), quelque chose de sympa (visiter un endroit, regarder une série, faire de la danse), et du sport (courir, danse, vélo...). Avec le recul bien sûr j'aurais aimé faire plus de choses, et je regrette les journées (pas fatiguée et en semaine) où tout était possible, mais c'est déjà pas mal!

Pour continuer, voici quelques photos de balades ou week-ends en hiver dans la région. Bien entendu il y a moins de balades maintenant donc moins de photos à poster ;)

Pacifica / Mori point: j'aime beaucoup cet endroit qui surplombe Pacifica (à 30 min de route de chez nous), même si le beau temps n'est jamais garanti. Je suis allée me balader là-bas fin janvier pour mon dernier jour de vacances/année sabbatique!

IMG_2102.jpg

IMG_2120.jpg

IMG_2129.jpg

Je suis allée visiter une usine de recyclage à côté de chez nous (à San Carlos), elle fait des visites guidées une ou deux fois par mois et c'est très instructif! On y voit comment tous les détritus sont triés par des machines (aimant pour attirer les métaux, dents en métal pour briser le verre et qu'il tombe au fond, ventilateurs pour faire s'envoler les papiers... Une seule étape est faite à la main: enlever les objets qui risquent d'endommager la chaîne (sacs en plastique, tissus, branches). Au final seul le métal et le verre sont recyclés dans le coin, le reste (plastique, papier, carton...) est envoyé en Asie pour être recyclé / réutilisé là-bas! Un peu dommage... Un autre tas est fait avec les détritus végétaux: ils sont juste entreposés dans un hangar et laissés à fermenter. Plus tard ils sont envoyés à Sacramento pour continuer la fermentation dans des champs. Comme j'ai fait la visite en Janvier, "vous avez de la chance c'est la seule période de l'année où ça ne sent pas mauvais dans le hangar, car ça sent le sapin!" En effet il y avait des tas de sapins partout!

IMG_1843.jpg

IMG_1841.jpg

IMG_1848.jpg

Fin janvier le Superbowl (compétition de football américain) a eu lieu à San Francisco et San Jose. On est allés voir les feux d'artifices à San Francisco depuis l'île d'en face (Treasure Island) et les illuminations du Bay Bridge, qui avaient été éteintes pendant quelques mois.

IMG_2179-2.jpg

IMG_2245.jpg

En mars, nous avons été skier au lac Tahoe, c'est l'endroit de prédilection pour les stations de ski. On a loué un Airbnb avec des amis et prié pour qu'il y ait de la neige (bingo, le samedi matin il y avait plein de neige et dimanche même une tempête). La station Heavenly avait des très belles vues sur le lac et des pistes très sympas, mais les forfaits hors de prix (125 dollars la journée par personne!) nous ont fait opter pour une autre activité le dimanche (tubing).

IMG_3654.JPG

IMG_2749.jpg

IMG_2753.jpg

IMG_2760.jpg

Toujours en mars, direction une petite montagne à côté de chez nous: San Bruno. Chouette marche en haut avec vue sur San Francisco depuis le sud.

IMG_2797.jpg

IMG_2803.jpg

IMG_2813.jpg

IMG_2814.jpg

Paname

mardi 10 mai 2016, par catherine

En janvier, nous avons fait un passage à Paris pour renouveler nos visas (non sans stress, si l'ambassade n'avait pas voulu nous les accorder, on aurait été malins avec toutes nos affaires là-bas!) et faire la tournée des popotes. Voir la famille et les amis a fait du bien! (mais on se serait bien passés du froid)

Comme on logeait chez des amis près de République, nous sommes allés voir les hommages aux victimes de novembre. Beaucoup de fleurs, bougies, gens venus se recueillir... La place de la République version piétonne invite vraiment aux rassemblements et prend tout son sens. Je serais bien curieuse de voir la Nuit debout d'ailleurs.

IMG_1861.jpg

IMG_1867.jpg

IMG_1876.jpg

IMG_1869.jpg

IMG_1864.jpg

République, après la pluie

IMG_1895.jpg

Le Bataclan, avec les souvenirs du dernier concert que j'ai fait là-bas et tant d'insouciance et de jeunesse heureuse... difficile d'imaginer ce qu'il s'est passé là-bas...

IMG_2030.jpg

IMG_2035.jpg

Et surtout plein de drapeaux français aux fenêtres, c'est ce qui m'a beaucoup frappée aussi

IMG_2025.jpg

Point de vue étonnant: le Canal Saint-Martin sans eau, en cours de nettoyage (et de vidage de Vélibs)!

IMG_1880.jpg

IMG_1885.jpg

Les rues de Paris, même sous la pluie, sont belles!

IMG_1877.jpg

IMG_1909.jpg

IMG_1933.jpg

IMG_1935.jpg

IMG_1971.jpg

12509247_10153475618216785_6024954809503370118_n-3.jpg

Petit tour par le Sacré Cœur pour acheter du tissu! (impossible de trouver du joli tissu liberty fleuri ici...)

IMG_1994.jpg

IMG_1980.jpg

IMG_2016-2.jpg

Visite architecturale de la fondation Louis Vuitton

IMG_1946.jpg

IMG_1943.jpg

IMG_1952.jpg

Ca caille! Retrouvailles des Canadienne et Saint-François avant un dîner avec des anciens collègues

IMG_2050.jpg

IMG_2058.jpg

Balades d'automne

lundi 18 avril 2016, par catherine

Voici des photos de balades faites en solo en fin d'année 2015, au bord de la mer ou en jardins botaniques principalement. D'abord 10 km de balade à Half Moon Bay de Poplar Beach à l'hôtel Ritz (superbe vue)

IMG_1234.jpg

IMG_1056.jpg

IMG_1070.jpg

Le Ritz, qui a une belle vue, des plages et un golf qui donne sur tout ça

IMG_1087.jpg

IMG_1121.jpg

IMG_1153.jpg

IMG_1149.jpg

Un aigle à queue rouge au retour:

IMG_1208.jpg

IMG_1224.jpg

Puis j'ai attendu le coucher de soleil tant que j'étais là... et je n'ai pas regretté!

IMG_1238.jpg

IMG_1294.jpg

Une autre balade au bord de la baie juste à côté de chez nous (ici le port de plaisance de Coyote Point et la baie à marée basse)

IMG_0382.jpg

IMG_0397.jpg

Puis j'ai visité le jardin botanique de San Francisco, très dépaysant y compris avec les espèces du coin (ici un arbre qui "pèle" rouge: manzanita)

IMG_0475.jpg

IMG_0483.jpg

IMG_0490.jpg

IMG_0526.jpg

IMG_0527.jpg

IMG_0546.jpg

Un autre jour j'ai été avec une amie au jardin japonais du Golden Gate Park

IMG_0996.jpg

IMG_1007.jpg

IMG_1009.jpg

IMG_1034.jpg

Et enfin dernière balade à Pacifica au Devil's slide trail qui est l'ancienne route transformée en piste cyclable / piétonne (la nouvelle route passe par un tunnel depuis 2013). On y voir des rochers de forme étrange dans l'eau (les "eggs") et les pans sur le côté de la route montrent bien que la roche s'érode et sont géologiquement intéressants, mais la route fait que la balade ne fait pas très nature.

IMG_1806.jpg

IMG_1820.jpg

IMG_1836.jpg

SF vu de haut au coucher de soleil

Quelques photos prises en décembre (je suis en retard) prises lors d'un tour en avion autour de San Francisco au soleil couchant (merci Mike).
Je regardais sur un site web les prédictions de "joli coucher de soleil" (normalement quand il y a quelques nuages qui prennent bien les couleurs rouges-orangées), et comme ils prédisaient un beau coucher de soleil Mike a proposé de m'emmener prendre des photos (pratique d'avoir un voisin-ami pilote).

Il n'y avait pas de nuages donc pas d'effet rougeoyant, mais on a quand même eu de belles couleurs!
Pour les curieux, le site web en question est: SUNSETWX

IMG_1567.jpg

Près de l'aéroport de San Carlos: des marécages et des autoroutes vues de haut!

IMG_1467.jpg

IMG_1505.jpg

Puis on arrive vers San Francisco avec une belle lumière:

IMG_1540.jpg

IMG_1549.jpg

Petit survol du Golden Gate:

IMG_1553.jpg

IMG_1556.jpg

IMG_1593.jpg

Le centre et le Financial District de San Francisco

IMG_1570.jpg

IMG_1641.jpg

Puis on est redescendus vers le sud par l'Est de la baie, en ayant une vue sur la Sutro tower en contre jour:

IMG_1647.jpg

IMG_1686.jpg

Arrivée à l'aéroport

IMG_1781.jpg

IMG_1786.jpg

Thanksgiving à Calistoga

dimanche 20 mars 2016, par catherine

Thanksgiving aux USA tout le monde connaît grâce aux films et séries: c'est LE grand repas de famille de l'année (davantage que Noël) et de grosses dindes sont sacrifiées, sauf une qui est graciée par le président! Cette année on a fait un repas entre amis, sans dinde (remplacée par une blanquette de veau pour cause d'allergies et aussi parce qu'il paraît que c'est quand même pas très bon pour être honnête) mais avec de la courge, du bacon, et des tartes aux pommes autour pour le côté américain.

Puis comme c'était un week-end de 4 jours on est allés se balader à deux vers Napa (vallée des vins au nord de San Francisco), en particulier à Calistoga. C'est une petite ville au nord de Napa (un peu moins de 2h de route de chez nous) connue pour ses sources d'eau chaudes, son mini geyser, sa petite montagne et sa forêt pétrifiée. L'un de nous deux étant allergique au vin, ça donne d'autres occupations que juste des visites de vignobles!

IMG_0831.jpg

Le premier jour on se balade à pied dans la ville, puis en voiture autour pour voir les vignes en automne. Pour les couleurs d'automne je suis gâtée, les vignes sont de toutes les couleurs (du violet/brun au jaune/rouge).

IMG_0604.jpg

IMG_0631.jpg

IMG_0822.jpg

On n'ira pas voir le mini geyser car c'était plutôt familial et payant, ni les sources d'eau chaude (il fait rudement froid dehors pour aller à celle de l'hôtel, et les bains de boue brûlants et très odorants ne nous tentent pas plus que ça). Par contre on mange un bon repas dans un restaurant le soir (quantités pour environ 14), et on va dans la campagne pour prendre des photos des étoiles (que je ne mets pas ici car depuis on en a pris des bien meilleures depuis!)

Le lendemain on va faire une visite guidée de la forêt pétrifiée: il y a 3 millions d'année Sonoma n'était pas à 50 km de la mer mais au bord du Pacifique. Il y avait donc de grands coastal redwoods (arbres de la même famille que les sequoias que l'on retrouve habituellement au bord de la mer aujourd'hui). Le volcan d'à côté, le Mont St Helena (1 323m de hauteur) est entré en éruption et tous les arbres ont été ensevelis par la cendre brûlante. Au bout de milliers d'année les minéraux ont remplacé les cellules des arbres et au XIXème siècle des arbres de pierre ont été découverts ici. Ils ressemblent à des arbres mais sont en pierre et brillent au soleil!

IMG_0836.jpg

IMG_0833.jpg

Certains sont très larges et longs, et se sont effondrés et cassés en plusieurs morceaux, chacun des grands arbres a son petit nom (le géant, la reine...)

IMG_0844.jpg

IMG_0864.jpg

Le propriétaire fait la visite guidée et nous apprend aussi un peu de botanique locale pour présenter les arbres natifs du coin

IMG_0851.jpg

IMG_0852.jpg

IMG_0859.jpg

Vue sur le Mont St Helena, bien inoffensif aujourd'hui

IMG_0883.jpg

Changement de décor ensuite car on va visiter un vignoble: Chateau Montelena Winery. Le château fait penser à un château écossais, et des propriétaires chinois temporaires ont ajouté un jardin asiatique devant dans les années 60.

IMG_0925.jpg

IMG_0915.jpg

Le Chardonnay de ce château a gagné un prix à Paris en 1976 (et a battu des vins français et a été mentionné dans le Time magazine). On l'a goûté (une cuvée récente du même Chardonnay) et... bof quoi. Il ne faut pas visiter des vignobles ici en espérant trouver un bon rapport qualité/prix, on vient plutôt visiter pour le cadre...

IMG_0916.jpg

Côté cadre, le jardin chinois est très beau et coloré, un vrai dépaysement!

IMG_0927.jpg

IMG_0900.jpg

IMG_0934.jpg

IMG_0952.jpg

IMG_0911.jpg

IMG_0941.jpg

Avant de retourner vers San Francisco on s'arrête à Castello di Amorosa, un château qu'on avait visité l'année dernière et dont on raffole de leur jus de raisin (bien meilleur que leurs vins). On repart comme tout le monde avec notre carton mais ce sera du jus de raisin et jus de raisin pétillant!

IMG_0973.jpg

"J'ai bu un peu trop de vin, je me prends pour un pigeon"

IMG_0971.jpg

Un repas sur la route du retour au Farmstead at Long Meadow Ranch, typique de ce qu'on peut trouver dans les restaurants ici: les choux de Bruxelles au bacon/pancetta. On a découvert les choux de Bruxelles frais ici et c'est pas mauvais du tout!

IMG_0977.jpg

Pinnacles National Park

jeudi 18 février 2016, par catherine

Pour Halloween, au lieu de se déguiser et donner des bonbons, on a pris la route et avons testé notre nouvelle tente (toujours légère mais bien plus spacieuse que celle d'avant, merci REI, le magasin de sport qui permet d'échanger/retourner les objets même après les avoir testés!) à Pinnacles. Ce petit parc national est à 2 heures de route vers le sud, et a l'avantage d'être loin de tout (bien pour ne pas avoir de pollution lumineuse et prendre des photos d'étoiles) et d'avoir des randonnées sur place pour s'occuper la journée.

On a planté nos tentes dans le camping du parc et marché jusqu'à des grottes (Bear Gulch Cave Trail). En réalité ce sont plutôt des passages sous de gros blocs de pierre, il faut une lampe frontale et se faufiler entre les rochers mais c'est sympa!

IMG_0136.jpg

IMG_0135.jpg

Le parc tient son nom des rochers pointus et dentelés qu'on voit par ci par là

IMG_0123.jpg

IMG_0144.jpg

Le samedi soir on mange tôt (la nuit tombe à 19h), on ne se réchauffe pas au coin du feu (sécheresse et parc national = pas de feu ou de charbon!). Du coup il ne reste pas grand chose à faire à part tester notre nouvel équipement pour prendre des photos d'étoiles avec longue pose! Voici la galaxie d'Andromède:

adromede.jpg

Le lendemain matin il fait bien frais! On se réveille au milieu du brouillard et des animaux (des gros ratons laveurs et un renard sont venus aussi nous rendre visite pendant la soirée mais on avait bien mis toute la nourriture dans la cage anti-ours-et-autres-animaux)

IMG_0225.jpg

IMG_0216.jpg

Mon bonnet d'Islande aura finalement servi!

IMG_0227.jpg

Le dimanche petite randonnée vers les Balconnies sous le soleil (même si on est le 1er novembre, il fait chaud au soleil et c'est bien agréable). Mais finalement pas grand chose à voir, si ce n'est les couleurs d'automne et quelques pinnacles par ci par là!

IMG_0229.jpg

IMG_0230.jpg

Yosemite et Big Sur en automne

mardi 5 janvier 2016, par catherine

Fin septembre, on a continué de faire guides touristiques pour les beaux-parents et sommes partis trois jours à Yosemite. On a loué un Airbnb au fin fond de nulle part (20 minutes sur une route non goudronnée pour y arriver, la voiture a eu droit à un bon nettoyage après!), et on a visité les classiques: la vallée (mais il n'y avait pas de cascades à cette période), Tunnel View, Glacier Point et un tour à Tuolumne Grove pour voir les séquoias géants.

La maison était bien entendue sans réseau téléphonique, sans internet, et presque sans électricité car elle marchait aux panneaux solaires et il fallait utiliser l'électricité en journée de préférence. Mais au final, les LED au plafond, le gaz pour cuisiner et pour le barbecue ont largement aidé, et à 10 dans la maison on n'a même pas utilisé 10% de la batterie à la fin de la nuit.

IMG_0155.jpg

La vallée, pas trop surpeuplée car on y est allés le vendredi (la dernière fois qu'on y avait été on avait été coincés dans les bouchons et mis 2h pour faire 2 km dans la vallée... on ne nous y reprendra plus!). Puis on a attendu le coucher de soleil à Tunnel View, avec passage par le jaune, le bleu, le rose fluo et le rose pâle (finalement je ne sais pas lequel je préfère, peut-être bleu?)

IMG_0069.jpg

IMG_0091.jpg

IMG_0121.jpg

IMG_0127.jpg

IMG_0157.jpg

IMG_0158.jpg

IMG_0173.jpg

Le lendemain, on a été vers Glacier Point et marché jusqu'à Sentinel Dome et Taft Point (8 km environ). Ici la vue depuis le haut de Sentinel Dome

IMG_0193.jpg

IMG_0205.jpg

IMG_0210.jpg

IMG_0211.jpg

Passage par la forêt avec quelques points de vue sur la vallée pour rejoindre Taft Point

IMG_0215.jpg

IMG_0216.jpg

IMG_0247.jpg

Les fissures de Taft Point, il ne faut pas avoir le vertige! Certains faisaient de la slack line au dessus des fissures (harnachés bien sur)

IMG_0253.jpg

IMG_0271.jpg

IMG_0257.jpg

IMG_0259.jpg

IMG_0262.jpg

Le dimanche, direction une petite balade pour voir les séquoias géants

IMG_0286.jpg

IMG_0294.jpg

Les beaux-parents continuent vers Los Angeles et nous repartons pour San Francisco. On se retrouvera le week-end suivant à Big Sur, dans les nuages. Ici la cascade McWay qui se jette dans la mer directement

IMG_9964.jpg

IMG_9968.jpg



Puis comme la côte est dans les nuages, on opte pour une petite randonnée dans la forêt vers une autre cascade: Pfeiffer Falls. Mais sécheresse et fin de l'été aidant, elle est riquiqui!

IMG_9976.jpg

Le Bixby Bridge, connu car compliqué à construire en hauteur et illustrant des publicités pour la Californie ou pour des voitures au début du XXème siècle

IMG_9978.jpg

Pluie, vent et brouillard aidant, on retourne vers Monterey dormir et manger (japonais), et on visite la côte le lendemain

IMG_9990.jpg

Les vols de pélicans en formation se succèdent

IMG_9982.jpg

IMG_9988.jpg

IMG_9997.jpg

IMG_0012.jpg

Celui-ci fait un peu chef d'orchestre, non?

IMG_0014.jpg

IMG_0007.jpg

La petite sirène revisitée

IMG_0010.jpg

IMG_0025.jpg

Pour terminer, un bon repas de poisson au bord de la plage à Santa Cruz, en passant par le parc d'attractions adjacent

IMG_0033.jpg

IMG_1189.jpg

IMG_0027.jpg

IMG_0035.jpg

IMG_0040.jpg

San Francisco touristique, par beau temps!

lundi 4 janvier 2016, par catherine

Comme j'ai beaucoup de retard dans le traitement des photos, je mets seulement les photos de septembre et octobre... Pour commencer, quelques photos de visites de San Francisco aux beaux-parents de passage: d'abord le cable car, le Golden Gate (impressionnant ce jour là car pas un seul nuage!)

IMG_9862.jpg

IMG_9871.jpg

La vue depuis le pont

IMG_9878.jpg

Visite de la mission Dolores dans le quartier Mission, c'est le bâtiment le plus ancien de San Francisco (1776). C'est un tout petit bâtiment, qui a survécu au séisme de 1906, et juste à côté a été construite une nouvelle basilique (les tours vers le haut) en 1918.

IMG_0053.jpg

IMG_0052.jpg

L'intérieur de la chapelle d'origine

IMG_0047.jpg

La reconstitution d'une case d'amérindiens habitants de San Francisco avant que les Espagnols débarquent. D'ailleurs quand on est sortis de la mission, se tenait une manifestation d'amérindiens contre la canonisation de Junipero Serra qui s'est tenue cette semaine là (il est à l'origine de nombreuses missions en Californie, mais en utilisant et convertissant les indiens à la religion catholique)

IMG_0056.jpg

La vue depuis Twin Peaks

IMG_9909.jpg

IMG_9916.jpg

Le Pacifique à Montara Beach, avant un fish and chips

IMG_9893.jpg

IMG_9901.jpg

Alamo Square et Haight-Ashbury (le quartier hippie)

IMG_9919.jpg

IMG_9920.jpg

Une boutique colorée et le panneau qui va avec "no playing with the boas"

IMG_9922.jpg

IMG_9921.jpg

IMG_9923.jpg

IMG_9924.jpg

Le Golden Gate par un beau coucher de soleil, d'un côté puis de l'autre

IMG_9927.jpg

IMG_9945.jpg

IMG_9952.jpg

IMG_9973.jpg

Et un dernier Golden Gate pour la route: cette fois vu de haut lors d'un tour en avion au-dessus de la baie (ça aide d'avoir un ami pilote!)

IMG_0006.jpg

Alcatraz vu de haut puis San Francisco avec un petit début de brouillard (mais globalement la visite des beaux-parents n'aura pas été complète: il aura fait un temps superbe quasiment tous les jours et ils n'ont pas vu le brouillard sur le Golden Gate bridge!)

IMG_0002.jpg

IMG_0007.jpg

IMG_0012.jpg

A suivre: les escapades autour de San Francisco toujours avec les beaux-parents

Boston et Toronto

lundi 14 décembre 2015, par catherine

En septembre, nous avons fait un passage éclair à Boston, et moi à Toronto ce qui a permis d'avoir un aperçu de ces deux villes.

IMG_9760.jpg

Tout d'abord Boston: à 4h de route au nord-est de New York, cette ville du Massachussets est chargée d'histoire puisqu'elle était le lieu de plusieurs événements de l'indépendance des USA de l'Angleterre. Notamment la Tea Party en 1773: pour protester contre les taxes anglaises sur le thé favorisant les importations venant de compagnies d'Angleterre, 10 000£ de thé furent jetés à la mer par des rebelles déguisés en indiens Mohawks. Et contrairement à la côte Ouest, on y trouve des bâtiments vieux de plusieurs siècles!

IMG_9774.jpg

Comme on s'est levés très tôt (décalage horaire oblige, on revenait d'Islande), on a déambulé dans la ville à pied (il y a un circuit qui permet de voir les lieux et bâtiments historiques: le Freedom Trail!) et avec un tour dans une réplique de bus amphibie/bateau de la seconde guerre mondiale (Ride the Ducks tour). C'est un véhicule qui permet de rouler et naviguer donc on a eu droit à un petit tour sur la Charles River.

IMG_9757.jpg

IMG_9766.jpg

Boston pour moi c'était principalement la ville d'Ally McBeal, une de mes séries préférées! Donc détour obligatoire par le bâtiment qui est sensé abriter les bureaux du cabinet d'avocats de la série (14 Beacon St)

IMG_9772.jpg

Boston est également la ville... du homard (lobster)! On a donc testé les sandwichs au homard, le crumble de homard... tout ça pour un prix défiant toute concurrence! (ici avec ma cousine Cecelia qui habite là-bas)

IMG_9780.jpg

Vue sur Boston depuis le nord

IMG_9776.jpg

Le lendemain j'ai laissé Christian aller travailler et je suis partie à Toronto voir une amie (My) qui y habite depuis quelques années. Il faisait chaud à Boston mais ce n'était rien comparé à Toronto (40° en été et très moitte, -40° en hiver)! La preuve on a commencé par un pique-nique sur la plage (autour du lac Ontario), où des gens faisaient du beach-volley!

IMG_9784.jpg

My habite dans une maison partagée en plusieurs appartements pas très loin du centre ville (il y a 2 lignes de métro à Toronto, quel plaisir de retrouver des transports en commun efficaces!), le quartier est résidentiel et est plutôt grec. Une spécificité de Toronto est qu'il y a des personnes de toutes les origines et très peu venant de Toronto. On y trouve donc des quartiers et des restaurants très cosmopolites!

IMG_9785.jpg

L'hôtel de ville construit en 1965 qui est si futuriste qu'il a servi dans plusieurs films ou séries de science-fiction (Star Trek, Resident Evil...)

IMG_9857.jpg

Ici le quartier chinois où j'ai trouvé les crêpes qu'on avait mangé à Pékin et que je n'ai jamais réussi à trouver ailleurs!

IMG_9788.jpg

IMG_9791.jpg

IMG_9793.jpg

A côté, Kensington Market, plutôt hippie / hipster avec des maisons très colorées (et même un café suédois mais pas le temps d'aller voir à l'intérieur!)

IMG_9795.jpg

IMG_9796.jpg

Le centre et sa place avec centres commerciaux et boutiques Dundas, ainsi que les grands buildings de banques. De nombreux films ou séries sont tournés à Toronto (Batman, Suits...) en lieu et place de New York car les coûts de tournages sont bien moindres.

IMG_9801.jpg

IMG_9804.jpg

Cette tour (une banque, Royal Gold Plaza) est recouverte d'or, 71 kg au total! L'hôtel d'à côté les a attaqués en justice à cause de la réfection du soleil, mais a perdu car les coûts en climatisation induits en été contrebalancent les coûts en chauffage économisés l'hiver...

IMG_9842.jpg

Dans l'hôtel d'à côté justement (Fermont Royal York, le plus grand hôtel du monde à sa construction), on trouve la suite officielle de la reine d'Angleterre (le Canada est indépendant mais en cas de guerre civile, c'est la reine d'Angleterre qui doit venir trancher!). On y trouve aussi le fumoir à cigares où se seraient déroulées secrètement des négociations pour organiser la fin de la 2nde guerre mondiale

IMG_9839.jpg

Les banques ont aussi des édifices très impressionnants et qu'on peut visiter, la principale raison est que si les banques participent au maintien ou à la mise en valeur du patrimoine de Toronto, elles récupèrent une belle somme d'argent en contrepartie. Il faut savoir que 300 milliards de $ transitent tous les jours par Toronto, c'est une place financière du top ten dans le monde!

IMG_9843.jpg

Un ancien coffre-fort qui peut être privatisé pour une réception de mariage!

IMG_9850.jpg

IMG_9851.jpg

L'autre curiosité de Toronto est le PATH: 30 km de tunnels souterrains financés par les banques (les entrées du PATH sont pour la plupart via des entrées de banques, pour attirer des clients par la même occasion) qui permettent aux gens de relier les bâtiments du centre ville sans avoir à affronter le froid en hiver. Philanthropiques les banques? Que nenni, le PATH est fait pour se perdre (les rares cartes qui existent ne sont apparemment pas fiables) et pour dépenser plein d'argent dans les innombrables boutiques et restaurants sous-terrains de ce gigantesque centre commercial (appartenant aux banques). Au centre du PATH, une boussole parterre? Non, les points cardinaux pointent vers les 4 banques qui ont construit le PATH! (et on voit le guide du free walking tour que j'ai suivi)

IMG_9845.jpg

Petit tour en bateau sur le lac Ontario vers les îles en face (Toronto Islands), d'où on a une belle vue sur la fameuse CN Tower

IMG_9825.jpg

Le soir ce sera pique-nique et cinéma en plein air dans un parc de la ville: Orgueil et préjugés. Dès que l'été montre son nez, il y a d'innombrables sorties ou festivals organisés pour profiter au maximum du soleil et apparemment c'est dur de s'ennuyer!

IMG_9834.jpg

Au final les deux villes étaient sympathiques car de taille humaine on pouvait se balader à pied ou en métro, et il y avait pas mal de choses à voir! J'ai quand même été très surprise de Toronto, qui est très différente de ce que j'imaginais (très cosmopolite et bouillonnante). Je me demande ce que ça donne en hiver... Ah et pour l'anecdote: si vous demandez "where are the restrooms?" à Toronto, ils ne vous comprennent pas, il faut demander "where is the bathroom?"!

Ballet vocabulary - what does it really mean?

vendredi 23 octobre 2015, par catherine

Aujourd'hui j'écris un post sur la signification des termes de danse classique en anglais. Il est destiné à mes élèves à qui j'enseigne le français et qui connaissent déjà sans le savoir plein de vocabulaire, et sera également publié sur le blog d'un partenaire de danse "Dave Tries Ballet"

If you have already danced ballet (or maybe other dances which use the same vocabulary) you already know a lot of French without knowing!

I am a French ballet (recreational) dancer, and I am amazed how people from all around the world share the same vocabulary. They can attend any ballet class in any country without knowing the local language, and still can understand the instructions. See by yourself: a class in London Royal Opera House for World Ballet day 2015, it's full of French terms! (with a strong accent, though) But do you know what ballet term mean? For instance "fouetté" is not just a quick turning movement, it is also associated with food and sometimes nasty activities? Here are the litteral translations of most common ballet terms, you will see there's usually a logic or full of imagery meaning.

Positions and directions

The first vocabulary you learn is the five basic positions, which are called "first, second, third...". Maybe you recognize for some of them the numbers "one, two, three..." in French, which are "un, deux, trois, quatre, cinq". Add a "à la" (to the) and it becomes a direction.

positions.jpg

Regarding directions, those additional words give an indication on the way the movement should be executed.
En-dehors and en-dedans are probably the most common ones, they litteraly mean "towards outside / inside". The goal of a ballerina/ballerino is to be "towards outside", so hips and feet trying to go escape outside!
Dessus and dessous (over and under) refer to how the feet should close in reference to the standing leg. You may also hear "en remontant" and "en descendant" (going up, going down) in the center, they refer to the stage which used to be inclined towards the audience. "En remontant" means therefore "going up (in direction to the back of the stage)".
Ouvert and fermé ("open" and "closed", with an additional "e" when it comes with a feminine noun) refer probably to the legs at the end of the movement (e.g. "sissone ouverte").

prepositions.jpg

Finally, the French terms about body position also use basic position words in French: devant (in front), derrière (behind), écarté (apart, or separated, the leg is to the side in diagonal and the furthest from the standing leg).
The next ones also make sense: épaulé (shouldered) tells you have to show your shoulder (therefore not be "en face", which is opposite). In croisé (crossed), your legs must be crossed. And in effacé (faded, or shy for a person!) you must look a little behind, as if you were shy.

bodypositions.jpg

Barre exercices

The first terms of barre exercices (during pliés which are bent movements) mean litteraly half-bent (demi-plié), big-bent (grand plié), tilted/inclined (penché, like in "penché en avant" which is inclined towards the front), raised or elevated (relevé), and finaly arched (cambré, which is mainly used when we talk about somebody's back).

barre1.jpg

Then come the full of imagery terms! During jetés you must be sharp and quick as it means "thrown". Imagine you're throwing away your leg!
In frappés, ballet teachers usually say you have to brush the floor. Actually you want to brush it and also do it with anger since it means "stricken". The floor must be struck by your foot...
A fondu is "melted" (like a chocolate or a cheese fondue). Both your legs must be bent and soft like melted cheese.
A battement (small or big, "petit" or "grand") is a "beat". And battu is "beaten". Then again your legs are involved in a battle and must beat each other, or beat the air.
Finally, tendu is simply "stretched".

barre2.jpg

Cou-de-pied is "neck of the foot", not to be confused with "coup de pied" (kick with the foot). Many people think it means kick since they are both pronounced the same way and cou-de-pied is never used in French besides in ballet.
When you do battements en cloche it means like a bell. See a bell swinging from left to right? Yeah, that's it.
Port de bras is just "carriage of the arms", it just means you mustn't leave your arms unsuported!
When you do a rond de jambe, it's a "leg round/circle". Ever wondered why it is called that way? I'm still wondering! (you really do half a circle...)
Coupé is to be cut, so you try to cut your ankle with the toes of your other foot...
Retiré (foot to the knee) means "wirthdrawn", although I often hear "passé" (passed) abroad.

barre3.jpg

Center exercices

Now let's go on with center exercices. Ever heard you have to jump during a glissade? Some French teacher would argue it means to "glide" so you must stay close to the floor ("this is called a glissade, not a jeté!" once said a teacher).
Then tombé is "fallen", so just think of tumbling and finish on one foot.
Assemblé is of course "assembled" since you assemble your legs in the end of the step.
Chaînés mean chained (easy one), but déboulés (which is their more commonly used name in France) means tumbling/rolling. For instance a rolling rock on a hill will "débouler".
Balancé means "rocked", sometimes you can also hear "balançoire" which is a swing.
Chassé means "chased/hunted", so imagine a running deer?
As of échappé, it means "escaped". Each of your feet tries to escape in a different direction then, weird.

center1.jpg

Temps levé is an "elevated time", and temps lié is "linked time".
Then come the weirdest terms: a brisé-volé is litteraly a "flying broken" (brisé = broken, volé = flying). I can definitely see what is broken (legs, after trying brisé de volée for a while), and that it should be flying. However I think they mispelled the name of this step, and it should be called "the step of the hell". What is a brisé-volé? See this video
We say fouetté when we talk about a cream or Zorro. Yes fouetté means "whipped" so use your leg to beat eggs or whip the air!
A piqué is something sharp and quick, since it means "pricked" (you can be "piqué" by a mosquito, or a needle for instance).
The term promenade is maybe the most ironic one. It means "a walk / a stroll", and not "stay balanced why turning slowly in a very uncomfortable position" :)
I like failli, it means "almost" like in "I almost made that huge jump but in the end I decided to just slide into 4th en avant"

center2.jpg

Last but not least, all the "pas de" (step of). You can immitate a cat ("pas de chat"), or a horse ("pas de cheval"), and even a fish ("pas de poisson").
However you can also try to walk like a Basque ("pas de basque"), who is a person from a region between Spain and France (edit: look at those folk dances from this region, a lot of steps are similar to ballet! Pas de basque can be found at 2'51).
If you drank too much you can also do a "pas de bourrée"! Actually "bourrée" is an old dance but it litteraly means "drunk woman/girl".

center3.jpg

I hope you learnt some new French meaning and you will remember them at your next class!

Islande #3 : hautes terres en août (et non il ne fait pas plus chaud)

samedi 10 octobre 2015, par catherine

Août 2015, on doit aller en Angleterre pour un mariage, et on cherche une destination pour prendre une semaine de vacances en revenant (entre Londres et Boston). Vous vous doutez bien qu'on n'a pas hésité très longtemps: Islande nous voilà! On n'avait jamais été en été, et c'est une occasion en or! Je m'excuse par avance par le nombre de photos sur ce post... entre les photos de jour (paysages, randos, moutons), les photos de nuit (aurores boréales) et les photos de repas (pour convaincre tout le monde qu'on peut bien manger en Islande!), c'est difficile de faire le tri.

IMG_0312.jpg

Voilà l'itinéraire (cliquer ici pour avoir la carte en grand avec les détails), on a déjà visité la côte sud et la côte nord en hiver (voir ici et ici pour les photos des précédents voyages), cette fois on visitera les hautes terres de l'intérieur (principalement sud-ouest), des lieux très prisés (donc potentiellement avec beaucoup plus de monde que ce dont on avait l'habitude) qui ne sont accessibles qu'entre juin et septembre. S'il y a des points non reliés par la route, c'est que Google Maps ne connaît pas toutes les routes pour 4x4...

itineraire.jpg

Jour 1: Hvolsvöllur et route pour þórsmörk

Nous sommes arrivés depuis Londres via Icelandair, grâce à l'offre "stopover" (pour un vol Europe/Amérique du Nord, escale en Islande jusqu'à une semaine sans frais supplémentaire). Pour nous mettre dans le bain, les lumières de l'avion miment les aurores boréales, même si nous n'aurons pas droit à l'avion Hekla de Icelandair qui est complètement peint aux couleurs des aurores (voir ici).

IMG_2979.JPG

On récupère le 4x4 qu'on a loué pour la semaine (indispensable pour avoir le droit de rouler sur les routes intérieures et pour pouvoir traverser les gués) et on file vers Hveragerði, pour manger (des boulettes de viande délicieuses, chez "Kjöt og kúnst") et se balader à Reykjadalur (la vallée des fumées), une zone géo-thermale. Normalement les gens montent 3 km jusqu'à une rivière chaude où l'on peut se baigner mais on n'a pas beaucoup de temps donc on ne fera que le début de la balade. Ce qui nous choque au début, c'est tout ce vert et les petites fleurs partout! On a l'habitude de l'Islande inhospitalière, jaune (automne), blanche (neige) ou noire (basalte)...

IMG_2987.JPG

IMG_0197.jpg

IMG_0164.jpg

IMG_0184.jpg

IMG_0179.jpg

On reprend la route pour Seljalandsfoss (la cascade où l'on peut passer derrière, qu'on avait beaucoup aimé lors de notre premier voyage), où on doit prendre un bus pour þórsmörk (la rivière à passer est beaucoup trop profonde pour les 4x4 et seuls des bus équipés pour peuvent passer). En attendant le bus, on a droit à un somptueux coucher de soleil!

IMG_3097.JPG

IMG_0207.jpg

Pour rappel, la même photo il y a 3 ans en novembre (oui, j'ai tendance à prendre les mêmes photos...):

IMG_6655.jpg

IMG_0218.jpg

Après 1h de bus et effectivement des gués très impressionnants (la rivière Krossa, cliquez ici pour voir une vidéo), on arrive à þórsmörk et on trouve notre petite chambre réservée à Volcano Huts (le seul hébergement non camping dans le coin, hors de prix et il faut réserver longtemps à l'avance). On a de la chance: le lit est collé à une fenêtre et ça nous permettra de vérifier régulièrement sans se lever s'il y a des aurores boréales! A 2h30 bingo, une petite...

IMG_0253.jpg

Jour 2: þórsmörk

Il pleut, mais c'est notre seul jour à þórsmörk ("la forêt de Thor"), une vallée coincée entre montagnes et glaciers, très populaire pour randonner. Alors on enfile anorak, poncho, bonnet... et on part pour 8 km de randonnée: la randonnée "Panorama" qui permet d'avoir une vue de haut sur la vallée, et un petit bout d'une autre.

IMG_0261.jpg

Vous voyez une tête de troll, vous aussi?

IMG_0280.jpg

IMG_0288.jpg

IMG_0297.jpg

On pique-nique au bord de la rivière, pendant une petite accalmie.

IMG_0299.jpg

IMG_3005.JPG

On a droit à un petit spectacle: un 4x4 tente de traverser la rivière et reste bloqué au milieu. Un tracteur vient rapidement à sa rescousse et bizarrement le moteur n'a pas été noyé!

IMG_0302.jpg

IMG_0315.jpg

On reprend la randonnée jusqu'au point culminant: la vue à 360° sur la vallée! Mais également: un vent à décorner les moutons islandais, et des grosses gouttes sur l'appareil photo... On renonce à sortir le trépied pour l'appareil photo (on tient à peine debout) mais on aura quand même droit à une photo de tous les deux grâce à un couple de Français qui passait par là aussi.

IMG_0332.jpg

IMG_0356.jpg

IMG_0347.jpg

IMG_0360.jpg

En fin d'après-midi on repart en bus, on retrouve notre voiture et on prend la route du sud vers Vík. En chemin: un double arc-en-ciel complet (le temps que le bus s'arrête il n'y en a plus qu'un seul) et Skogafoss (l'autre cascade connue du coin)

IMG_0374.jpg

IMG_0394.jpg

IMG_0395.jpg

Après un repas très bon dans la guesthouse (Sólheimahjáleiga Guesthouse) on reprend la route pour voir l'épave d'un avion américain DC3, écrasé en 1973 ( mais aucun mort!)

IMG_3017.JPG

IMG_0417.jpg

IMG_0454.jpg

IMG_0432.jpg

On a bien fait d'y aller le soir, on est quasiment seuls! Paraît qu'en journée en été c'est la cohue...

IMG_0444.jpg

Après cette longue journée on va se coucher... non je rigole bien sûr, car les aurores boréales font leur apparition à 23h15! :) Vite on part vers Skogafoss pour essayer d'avoir la cascade avec les aurores boréales, mais les nuages aussi sont en route et au bout d'une heure on ne voit plus rien. On laissera l'appareil photo tourner toute la nuit mais on n'a rien manqué: les vagues lumières vertes et rouges sont derrières les nuages.

IMG_9545.jpg

IMG_9548.jpg

IMG_9550.jpg

IMG_9554.jpg

Jour 3: Lakagígar

Un petit tour par la péninsule de Dyrhólaey pour essayer de voir des macareux (on en a vu quelques uns mais de très loin et il n'en reste que très peu à cette période de l'année). Il fait sacrément froid, et on profite d'une boutique à Vík í Mýrdal pour acheter des bonnets et un manteau plus imperméable!

IMG_0165.jpg

IMG_0115.jpg

IMG_0137.jpg

Pique-nique au milieu des cairns: pain danois (rod brod) avec tarama de crevettes (kaviar) et cornichons (agurk), salade de pommes de terre (kartofflusalat) et yaourt local (skyr)!

IMG_0170.CR2_-copy.jpg

IMG_0175.jpg

Arrêt au mini-canyon de Fjaðrárgljúfur (100 m de profondeur!)

IMG_0194.jpg

Puis on prend notre première route non-goudronnée (les routes qui commencent par "F", autorisées uniquement aux 4x4) en direction des cratères du Laki. C'est à 50 km et on se dit que ce sera un bon entraînement avant de prendre les routes de l'intérieur pendant plusieurs jours. Erreur! Finalement c'est la route la plus difficile et les gués les plus profonds qu'on aura vus en Islande... Petits conseils: rouler autour de 40 km/h sur les routes avec des trous (ou en tout cas suffisamment rapidement pour qu'il y ait moins de secousses), MAIS zig-zaguer quand il y a des gros cailloux, ET ralentir s'il y a vraiment un gros trou avec de l'eau ou un mouton. Et prenez du paracétamol dans votre sac car 2h de bosses et à se concentrer sur la route, ça fait mal à la tête. Pour les gués: en général on a attendu qu'une voiture passe pour voir par où elle allait. S'il n'y a personne, alors il faut essayer de sonder la profondeur (à l’œil ou au pied), si l'eau arrive au-dessus du genou alors c'est pas bon!

IMG_0238.jpg

IMG_0242.jpg

Un gué suffisamment profond pour qu'il y ait un panneau "Attention gué" ("habillez-vous de couleurs vives, ne calez pas au milieu, roulez doucement, attendez qu'il y ait du monde pour vous lancer..."), et aussi un petit dessin pour savoir quelle trajectoire prendre!

IMG_0327.CR2_-copy.jpg

La vidéo du gué, vu depuis la voiture

Après des kilomètres dans un paysage lunaire magnifique (noir et vert fluo), on arrive au Lakagígar, où on commence la randonnée vers le sommet du Laki sous une pluie battante ("mais bon maintenant qu'on est là... si on ne la fait pas on regrettera"). Le Laki est une montagne où s'est formée en 1783 une fissure, d'où sont sortis une trentaine de petits cratères bien alignés en éruption. Ces petits cratères (très mignons) ont été responsables de 6 millions de morts (soit directement avec les cendres et nuages toxiques, soit indirectement à cause de la famine qui s'en est suivi en Europe), et sont semble-t-il la cause indirecte de la révolution française quelques années après! En tant que Français, on était obligés de venir ici...

IMG_0251.jpg

IMG_0256.jpg

IMG_0272.CR2_-copy.jpg

Au bout d'une heure de montée, on arrive en haut de la montagne, on a une belle vue mais comme à þórsmörk il y a trop de vent et de pluie pour rester ici! Au bout de 2h, la nouvelle veste (super imperméable soit-disant) de Christian est complètement trempée...

IMG_3038.JPG

IMG_0292.jpg

Sur la route du retour, toujours des paysages grandioses, et des moutons partout. Pour les moutons: ils traînent souvent par 3. Donc si vous voyez 2 moutons, faites attention le 3ème peut être sur la route! On a évité les moutons, mais par contre j'ai écrasé une oie sauvage :( Il y avait 2 oies sur la route, je n'avais pas le temps de m'arrêter (90 km/h de nuit), il y avait des fossés de chaque côté, et une des oies s'est mise sur la voie de gauche pendant que l'autre est restée sur la voie de droite... Résultat j'ai roulé sur une une des oies (en essayant de viser au milieu du 4x4 pour qu'elle ne soit pas sous une roue), on a vu dans le rétroviseur qu'elle marchait encore, mais a perdu des plumes au passage... Je croise les doigts pour qu'elle n'ait pas été trop blessée! Bien sûr je me suis fait charrier pendant 3 jours à chaque fois qu'il y avait de l'oie au menu :( Je commence à penser que cet endroit est maudit, c'est aussi dans ce coin qu'on avait heurté un chien de nuit il y a 3 ans!

IMG_0301.jpg

IMG_0315.CR2_-copy.jpg

Pour se remettre des émotions des gués, de la rando sous la pluie, du destin tragique de l'oie... et aussi parce qu'à 21h il n'y a aucun restaurant ouvert à Kirkjubæjarklaustur (Klaustur pour les intimes), on s'est fait plaisir dans le restaurant d'un hôtel. Pas d'aurores boréales ce soir, car les nuages sont dans la place. Ouf on pourra enfin dormir un peu.

IMG_3044.JPG

Jour 4: Landmannalaugar

Avant de quitter la côte sud, on retourne à Vík pour ramener la veste pas-si-étanche-que-ça, puis on prend la route F208 (route "Fjallabak" ou "derrière les montagnes") direction le Landmannalaugar. La route est nettement moins chaotique que celle du Laki, mais les paysages sont très sauvages et il fait même beau!

IMG_0347.CR2_-copy.jpg

IMG_0368.jpg

IMG_0380.jpg

"Bon, est-ce que c'est profond? Catherine? Tu peux aller voir?"

IMG_0366.jpg

Alors comme vous vous en doutez en voyant la neige à côté, l'eau n'est pas très chaude! A environ la moitié des gués, ça devenait très dur et une fois de l'autre côté je ne pouvais plus tenir debout tellement mes pieds étaient ankylosés!

IMG_0384.jpg

IMG_0375.jpg

Pique-nique au bord d'un gué

IMG_0399.jpg

IMG_0398.CR2_-copy.jpg

IMG_0393.jpg

IMG_0400.jpg

IMG_0407.jpg

Près du lac d'altitude Kylingavatn

IMG_0415.jpg

IMG_0424.jpg

IMG_0439.jpg

IMG_0462.jpg

On arrive ensuite au Landmannlaugar, un endroit très prisé par les randonneurs et aux montagnes très colorées. Un parking se trouve à quelques centaines de mètres de la station, et comme Christian est joueur on franchira quand même le gué qui les sépare (que le guide ne conseille pas de franchir "à moins d'être expérimenté"). En fait il n'est pas très profond et encore une fois, Christian est déçu et regrette les gués du Laki!

IMG_0464.jpg

IMG_0476.jpg

On opte pour une randonnée pas trop longue qui permet de voir plusieurs montagnes colorées (et fumerolles), en passant par un champ de basalte

IMG_0511.jpg

IMG_0515.jpg

IMG_0525.jpg

IMG_3052.JPG

IMG_0532.jpg

IMG_0537.jpg

IMG_0556.jpg

IMG_0544.jpg

Après la petite rando, on enlève nos anoraks, bonnets et autres couches pour se mettre en maillot de bain et courir dans la rivière, qui est bien chaude! Une rivière glaciale et un flot d'eau brûlante se mélangent à un endroit précis et tout le monde récupère de ses randonnées là-bas. Par contre il faut trouver le bon spot, si on bouge un bras un peu trop vers le haut ou le bas, on se retrouve avec de l'eau froide ou trop chaude d'un coup!

IMG_0559.jpg

IMG_0562.jpg

IMG_0576.jpg

Comme on n'a pas prévu de camping, on dort dans une sorte de guesthouse/refuge assez sommaire à 1h de Landmannlaugar. Après une petite sieste, on se relève à 23h et on sort pour voir les aurores boréales, mais en fait elles ont commencé longtemps avant que la nuit tombe et on arrive un peu tard. Le maximum des aurores (et à un niveau qu'on n'a jamais vu avant! on peut les prendre en photo avec un smartphone alors que normalement il faut plutôt laisser au moins 5 secondes de pose et avoir un appareil photo sensible!) est atteint pendant qu'on roule en cherchant une cascade pour mettre au premier plan sur les photos... On guette le retour des aurores boréales jusqu'à 3h du matin près de la cascade (froid! vent! sommeil!) et au moment où on se décide à partir et qu'on rejoint la route (de terre), grand spectacle dans le ciel! Quand même pas au niveau du début de la nuit, mais quand même assez impressionnant. On atteint finalement nos lits à 4h du matin!

IMG_0643.jpg

IMG_0638.jpg

IMG_0640.jpg

IMG_0641.jpg

Jour 5: trop de vent!

On émerge péniblement... et on retourne à Landmannlaugar pour faire une autre randonnée. Finalement arrivés au Ljótipollur (un lac littéralement appelé "mare de boue laide", pourtant il n'est pas si moche!), le vent et la fatigue auront raison de nous. On abandonne l'idée de marcher 13 km dans le froid et le vent, et on opte pour du tourisme moins fatiguant.

IMG_9610.jpg

Du coup on repart vers le nord et on pique-nique à Gjáin, une petite vallée-oasis avec une multitude de petites cascades et fleurs (utilisé comme décor dans Games of Thrones). Ce qu'on ne devine pas, c'est que tout autour, ce n'est qu'étendues plates et désertiques de lave!

IMG_9680.jpg

IMG_9685.jpg

IMG_9672.jpg

IMG_20150828_151642.jpg

Double cascade! Oui bon encore une cascade quoi...

IMG_9714.jpg

La reconstitution d'une ferme du Moyen-Âge

IMG_9717.jpg

IMG_9718.jpg

IMG_9720.jpg

IMG_9729.jpg

Le soir on rejoint la guesthouse Denami, près du cercle d'or, qui est tenue par une Suédoise et son mari Islandais (ainsi qu'une autre Suédoise). Chambre impeccable, accueil chaleureux, cuisine exceptionnelle, et en plus on y passe 2 nuits :) Après un bon repas, on prend la route vers la côte sud car c'est le seul endroit sans nuages. On conduit en suivant les endroits dégagés et on verra quelques aurores boréales, mais jouant à cache-cache avec les nuages! La leçon de la soirée: quand il y a du vent glacial, il ne faut pas rester juste à côté d'une cascade...

Seljalandsfoss: mais si, regardez bien, à gauche de la photo...

IMG_9883.jpg

IMG_3074.JPG

IMG_9816.jpg

IMG_9837.jpg

IMG_9850.CR2_-_copy.jpg

IMG_9872.jpg

Jour 6: piste de Kjölur

Dernier jour complet: on se dirige vers l'intérieur / nord de l'île, par la piste Kjölur (F35). Un petit tour à Gulfoss d'abord, pour voir la cascade qu'on a déjà vu deux fois sous la neige ou la glace. Elle est jolie en été, et on peut s'en approcher davantage, mais qu'est-ce qu'il y a comme monde!

IMG_9891.jpg

Par comparaison: en novembre, et en mars

IMG_6509.jpg

IMG_8808.jpg

IMG_9905.jpg

IMG_9909.jpg

Ensuite, direction Kerlingarfjöll (la montagne de la vieille femme, ou sorcière), on prend deux auto-stoppeurs: un Bulgare vivant en Islande, et un Vénézuélien vivant en Irlande. Puis plus loin, on prend un cycliste japonais (et son vélo et ses bagages) qui fait le tour de l'Islande à vélo, et dont le dérailleur s'est cassé au milieu de la piste! Heureusement que notre coffre était vide au départ ;) Tout ce beau petit monde discute en anglais (ou essaye) pendant qu'on traverse des étendues désertiques, et on les dépose à Kerlingarfjöll, où on y trouve un campement sommaire (où ils camperont tous le soir), des passages de bus (pour pouvoir atteindre un réparateur de vélo), et des zones géo-thermales colorées.

IMG_3078.JPG

Avant de partir voir les montagnes colorées, on mange à l'abri avec les auto-stoppeurs, il n'a jamais fait autant froid du séjour et on plaint les campeurs!

IMG_3079.JPG

IMG_9961.jpg

IMG_9955.jpg

IMG_9945.jpg

IMG_9929.jpg

On repart vers le sud en faisant un arrêt au glacier Langjökull, pour faire quelques pas sur la glace.

IMG_9986.jpg

IMG_9988.jpg

IMG_9995.jpg

IMG_9964.jpg

IMG_0003.jpg

Finalement, après des centaines de kilomètres de piste à trous et bosses, ce sera le dernier jour, et sur de l'asphalte que notre 4x4 crèvera! Ouf :) (je prenais la photo, mais il ne faut pas croire, j'ai aidé Christian à changer le pneu!) L'agence de location de voiture ne nous a rien dit, car le pneu qui a crevé était plus usé que les autres donc "c'est de notre faute"! Trop honnêtes ces Islandais...

IMG_0008.jpg

Un dernier coucher de soleil flamboyant sur la lune et le mont Hekla, un dernier repas dans la guesthouse (les meilleures boulettes suédoises que j'aie mangé, j'ai demandé l'ingrédient secret et c'est de la confiture de myrtilles)

IMG_0018.jpg

IMG_0052.jpg

IMG_3095.JPG

Jour 7: Blue Lagoon et départ

Dernier jour: on roule lentement (roue de secours oblige) vers l'aéroport, et on fait un arrêt obligé au Blue Lagoon. Attention maintenant il faut réserver à l'avance! Il y avait beaucoup de de monde, les tarifs ont encore augmenté... mais bon si vous ne l'avez jamais fait ça vaut le coup.

IMG_9745.jpg

IMG_9744.jpg

Voilà, l'Islande en août c'était différent et un peu plus peuplé qu'en hiver (surtout des Français et des Chinois) mais toujours aussi bien. On n'a pas beaucoup dormi, on a été morts de froid (la prochaine fois, même en été, on prend nos affaires de ski), mais on en a eu plein les yeux! Et bien sûr il nous reste à revenir au printemps ;)

Du camping et des étoiles

mardi 15 septembre 2015, par catherine

Juillet et août : un bon moment pour voir les étoiles filantes et essayer de prendre en photo la voie lactée. Pour éviter la pollution lumineuse, rien de mieux que les parcs nationaux! (où on ne capte même pas le téléphone)

Yosemite d'abord, début juillet, où on a logé dans la maison d'un collègue au milieu de la forêt mais où tout a brûlé il y a quelques années.

IMG_9173.jpg

Mais la nouvelle génération arrive, et c'est encourageant!

IMG_9174.jpg

On en a profité pour faire une petite balade vers Mirror Lake, qui est assez paisible pour refléter ce qu'il y a autour... enfin ça c'est quand il y a de l'eau car des amis de passage nous ont dit qu'en août il n'y avait plus d'eau!

IMG_9110.jpg

IMG_9126.jpg

Un ours patibulaire au passage

IMG_9102.jpg

Barbecue au pied d'El Capitan, avant de passer 2 heures dans les bouchons dans la vallée de Yosemite (n'y allez surtout pas un samedi en fin d'après-midi...)

IMG_9266.jpg

IMG_9285.jpg

Il y avait tellement de bouchons que je suis sortie de la voiture essayer de prendre une biche. Bien entendu la biche se cachait, et le temps que je revienne les voitures avaient pas mal avancé (et souvenez-vous: pas de téléphone! donc il faut se retrouver à l'ancienne mode)

IMG_9291.jpg

Pas mal comme TV non?

IMG_9154.jpg

IMG_9207.jpg

IMG_9296.jpg

A cause des incendies il est interdit de faire du feu ou des barbecues à part en hiver, tant pis!

IMG_9312.jpg

Petit tour avec le drone de Christian (pas de lac à l'horizon)

IMG_9330.jpg

De nuit, tout est bien dégagé et il ne faut pas attendre longtemps avant de voir la voie lactée

IMG_9358.jpg

IMG_9363.jpg

Arrêt baignade dans les Rainbow Pools près de Groveland, où des étudiants en vacances font des plongeons pour épater les autres

IMG_9372.jpg

IMG_9368-ANIMATION.gif

Un autre week-end nous sommes allés faire du camping à Sequoia Park avec deux amis. Les campings étant pris d'assaut il faut arriver tôt et réserver une place de camping sur les chemins de randonnée, quand il en reste. On voulait faire une randonnée jusqu'à des lacs d'altitude mais il n'y avait plus de places, alors on opte pour un bout du High Sierra Trail.

IMG_9525.jpg

IMG_9529.jpg

IMG_9538.jpg

Au bout de 10 km en longeant un flanc de montagne, on arrive jusqu'à une rivière où on peut planter notre tente et notre hamac. Le chemin de randonnée est facile, finalement c'est grimper jusqu'aux emplacements de camping et redescendre à la rivière chercher de l'eau qui sont le plus dur!

IMG_9540.jpg

On profite de la fin d'après-midi pour glaner des morceaux de bois mort pour faire du feu

IMG_9546.jpg

Un petit bain de pied dans la rivière... jusqu'à ce qu'on remarque qu'il y a des sangsues!

IMG_9560.jpg

La vue sur les montagnes d'en face est légèrement enfumée à cause des feux de forêt aux alentours qui ont été maîtrisés quelques jours avant

IMG_9569.jpg

IMG_9588.jpg

Miam des pâtes au parmesan! (et du grog pour se réchauffer jusqu'à ce que la nuit tombe)

IMG_9593.jpg

On essaye de voir les étoiles filantes (les Perseïdes), effectivement il y en a quelques unes mais pas autant qu'on le pensait...

IMG_9608.jpg

IMG_9648.jpg

IMG_9728.jpg

Vidéo de la voie lactée la nuit : https://youtu.be/GMGya5Lce-U

Le lendemain on fera le chemin inverse (en rencontrant plusieurs ours) et on ira voir les sequoias géants du coin

IMG_2927.JPG

IMG_2930.JPG

IMG_2947.JPG

Un bébé sequoia ramené et planté :)

IMG_2940.JPG

IMG_0076.jpg

Et comme à chaque retour des parcs nationaux (ou aller parfois), on s'arrête dans un In&Out, une chaîne de burgers californienne (et religieuse!) pas mauvaise. Ils ont la particularité d'avoir un menu caché, ici les frites "animal style" (avec des oignons caramélisés, de la sauce et du fromage), et un burger sans pain.

IMG_2942.JPG

Dernière sortie pour voir les étoiles: une nuit à l'est de la baie (près de Livermore) dans un petit parc autour d'un lac entouré de collines, ce qui coupe la pollution lumineuse. L'occasion de faire un barbecue, tester de la "poudre magique" (qui fait des flammes de toutes les couleurs), et tester le matériel de camping qu'on vient d'acheter! Pas mal d'étoiles filantes, mais peu de photos réussies!

IMG_9871.jpg

IMG_9894.jpg

IMG_9912.jpg

Karl the fog

lundi 10 août 2015, par catherine

A San Francisco, le brouillard a un petit nom (et un compte Twitter très drôle, il tweete par exemple "restez couchés aujourd'hui, la ville est à moi") : Karl the fog.

On est en général épargné à San Mateo car la montagne fait barrage. Par contre à San Francisco, il est omniprésent, en particulier les mois d'été en fin d'après-midi.

La preuve en images!

Depuis le nord du Golden Gate Bridge: si vous regardez attentivement on voit les pieds du pont... le haut est englouti par le brouillard

IMG_0216.jpg

Depuis le mont Tamalpais, au nord de San Francisco: c'est une vraie mer de nuages et on ne voit même plus San Francisco d'au-dessus

IMG_9082.jpg

IMG_0261.jpg

IMG_0274.jpg

IMG_0299.jpg

IMG_0316-2.jpg

IMG_0346.jpg

IMG_0359.jpg

IMG_9053.jpg

IMG_9068.jpg

Depuis les montagnes près de là où on habite, où on va en général pour faire voler le drone:

IMG_8371.jpg

IMG_8360.jpg

IMG_0366.jpg

Le soir du 3 juillet: les feux d'artifices de la ville d'à côté colorent le brouillard en rouge

IMG_9013.jpg

La barre de nuages qu'il y a quasiment tous les après-midi quand on va vers San Francisco (et on peut perdre presque 10°C en quelques kilomètres).

IMG_8376.jpg

A l'Est de la Sierra Nevada : Mammoth lakes et Mono Lake

dimanche 2 août 2015, par catherine

Fin juin nous avons traversé Yosemite vers l'Est pour aller de l'autre côté de la Sierra Nevada (montagne enneigée en espagnol) pendant 3 jours, direction : Mono Lake, Mammoth Lakes et Bodie.

IMG_8687.jpg

D'abord on traverse Yosemite vite fait, en passant par la route du nord (Tioga Pass), fermée pendant l'hiver. On avait loué une voiture et cette fois, au lieu de se retrouver avec une énorme voiture on a eu droit à une petite New Beetle bleue, sympa! On s'est juste arrêtés pour avoir une vue sur le Half Dome, on reviendra une autre fois visiter cette partie de Yosemite.

IMG_8639.jpg

IMG_8637.jpg

On arrive à Mono Lake, un lac d'altitude extrêmement salé et alcalin avec des formations calcaires étranges (des "tuffs"). Le lac s'évapore au lieu de se déverser dans des rivières, ce qui fait que sa concentration en sel augmente et le calcaire se pétrifie en tuffs. On peut se balader le long de la rive entre les tuffs, par contre on ne s'approchera pas trop de l'eau (même si les guides conseillaient de se baigner pour flotter) car le bord est infesté de minuscules mouches! Il n'y a quasiment personne et l'atmosphère est très étrange.

IMG_8651.jpg

IMG_8669.jpg

IMG_8670.jpg

IMG_8675.jpg

IMG_8696.jpg

IMG_8698.jpg

Ensuite on va vers Mammoth Lakes pour trouver notre logement, Mammoth Lakes est un ensemble de lacs au sud de Mono Lake et abrite une station de ski en hiver. En été elle se transforme en station de mountain bike, pêche ou randonnées. Pour notre part, on se contentera de randonnées: une petite au bord de plusieurs lacs d'abord (Lake George et TJ Lake).

IMG_8720.jpg

IMG_8725.jpg

IMG_8740.jpg

IMG_8743.jpg

Puis on va dans le Devil's Postpile National Monument (via une shuttle qui part de la station de ski) pour randonner et voir la formation d'orgues basaltiques qui donne le nom au parc.

IMG_8762.jpg

IMG_8766.jpg

On continue de marcher via des forêts qui ont brûlé il y a quelques années, et qui sont en train de se regénérer

IMG_8773.jpg

IMG_8777.jpg

IMG_8799.jpg

Jusqu'à la Rainbow fall (ce qui est de circonstance car c'était le jour de la Gay pride à San Francisco!)

IMG_8781.jpg

En chemin beaucoup d'animaux: chipmunks et écureuils en particulier

IMG_8787.jpg

IMG_8788.jpg

IMG_8793.jpg

Le dernier jour on repasse par Mono Lake (toujours aussi calme et désert)

IMG_8804.jpg

IMG_8815.jpg

IMG_8819.jpg

IMG_8821.jpg

IMG_8826.jpg

Beaucoup d'animaux et d'oiseaux également, et même un énorme serpent sur la route que j'ai failli écraser

IMG_8831.jpg

IMG_8817.jpg

IMG_8809.jpg

On quitte Mono Lake pour aller au nord jusqu'à Bodie, une ville fantôme de l'époque de la ruée vers l'or. Plus de 7000 personnes habitaient dans cette ville tout à fait inhospitalière (fournaise en été, mètres de neiges en hiver) pour chercher de l'or, et l'équivalent de 34 millions de dollars d'or y ont été trouvés au total! Peu de familles voulaient habiter là-bas donc c'étaient essentiellement des hommes (de l'alcool) et des prostituées. Au début du XXème siècle tout le monde a déserté la ville (le filon s'était tari et un incendie a brûlé une bonne partie des bâtiments), et la ville est devenue fantôme, avec les bâtiments restants laissés tels quels.

IMG_8838.jpg

L'église:

IMG_8843.jpg

IMG_8842.jpg

Pour des raisons de sécurité on ne peut pas entrer dans la plupart des maisons. On peut quand même voir par la fenêtre des objets ou des décorations laissés à l'abandon.

IMG_8844.jpg

IMG_8845.jpg

IMG_8847.jpg

On peut visiter la ville (qui a même un Chinatown!) à pied et bizarrement on croise 80% de Français!

IMG_8877.jpg

IMG_8856.jpg

L'école:

IMG_8861.jpg

Un hôtel / saloon:

IMG_8867.jpg

IMG_8868.jpg

IMG_8885.jpg

On reprend la route (sous une chaleur étouffante mais aussi quelques gouttes)

IMG_8888.jpg

Arrêt à des sources d'eau chaude (Travertine Hot Springs), mais on ne se baignera que les pieds car le seul autre bassin naturel qu'on trouve est déjà occupé par des gens dans leur plus simple appareil qu'on laissera tranquilles :)

IMG_8891.jpg

IMG_8894.jpg

IMG_8896.jpg

On repart par Stanislaus National Forest pour ne pas repasser par Yosemite, une fois la forêt dépassée on retrouve les paysages secs puis irrigués de la Central Valley

IMG_8935.jpg

IMG_8938.jpg

Puis le brouillard typique quand on arrive vers San Francisco (une belle barre de nuages)

IMG_8974.jpg

Coucher de soleil sur San Francisco au loin

IMG_8996.jpg

Les parcs nationaux de l'Utah

vendredi 17 juillet 2015, par catherine

En mai nous avons profité de la visite d'amis pour aller visiter avec eux les parcs nationaux de l'Utah. Ce sont les parcs connus que les circuits de l'Ouest américains comportent souvent (au moins les premiers). 5 jours = 5 parcs!

IMG_7240.jpg

L'Utah est l'Etat des Etats-Unis qui comporte le plus de parcs nationaux, et ils se font relativement facilement en voiture. Nous avons pris un vol pour Las Vegas, avons roulé jusqu'à Denver et sommes repartis en avion de Denver pour ne pas avoir à refaire la route dans l'autre sens. Par contre nous n'avons pas été au Grand Canyon ("surfait!", "déjà vu", "trop de monde"... dommage je crois que c'est mon préféré, quoique d'après un sondage pas du tout exhaustif, les personnes ont tendance à préférer le premier parc national qu'ils voient donc c'est surtout l'ordre qui compte!) ni à Monument Valley et ses décors de western (un peu trop de route, ce n'était pas trop sur le chemin).

map.png

Notre carrosse (le surclassement incluant les conducteurs était moins cher que rajouter 3 conducteurs à la voiture compacte qu'on avait choisi!) pour le voyage:

IMG_7275.jpg

1er jour : Zion

Le premier jour nous allons de Las Vegas à Zion, un parc connu pour son canyon dans lequel on peut marcher assez loin (dans l'eau à partir d'un moment). Comme il faisait frisquet, on a opté pour une randonnée en hauteur pour avoir une vue sur le canyon d'en haut : Angel's Landing. C'est une randonnée difficile de 5h et 8 km, avec une très forte montée avec des chaînes à la fin (spoiler: on n'a pas été jusqu'au bout).

Vue du départ, en bas du canyon, puis vue du début du sentier (on se réfugie sous les rochers car il tombe de gros grêlons, tous les points blancs parterre)

IMG_6968.jpg

IMG_6970.jpg

Vue de Scout Lookout, un peu avant la fin de la randonnée, il ne faut pas avoir le vertige

IMG_6973-2.jpg

IMG_6975.jpg

On commence la partie difficile avec les chaînes (pierres très glissantes)

IMG_6983.jpg

"On y va ou on y va pas?" Finalement on fait demi-tour avant la fin car le temps devient vraiment menaçant et on arrive à un endroit où il faut quasiment faire de l’équilibriste entre le vide à gauche et à droite! (et puis bon, c'est notre première randonnée, il faut se ménager un peu ;) )

IMG_6987.jpg

IMG_6992.jpg

IMG_6994.jpg

Le chemin pour redescendre

IMG_7001.jpg

Juste après avoir rejoint la sortie du parc, le déluge commence! On est bien contents de ne pas être encore sur le sentier de randonnée...

2eme jour : Zion et Bryce

La météo n'est pas beaucoup plus clémente que la veille, mais au moins il ne pleut pas. On tente le début de la randonnée qui va au fond du canyon : the Narrows. Finalement on ne voit pas beaucoup le ciel depuis le fond du canyon donc on ne se rend même pas compte qu'il fait moche. Par contre on s'arrête là où il faut commencer à avoir les pieds dans l'eau car il doit faire même pas 10 degrés dehors...

IMG_7009.jpg

IMG_7043.jpg

IMG_7068.jpg

IMG_7084.jpg

Une vue différente de Zion depuis la route qui va vers Bryce (30 min de marche) :

IMG_7093.jpg

On a enlevé les bonnets pour la photo, mais en vrai il faisait sacrément froid!

IMG_7115.jpg

IMG_7095.jpg

IMG_7099.jpg

Quelques heures de route plus tard, on arrive à Bryce canyon, où il fait 3°C et on voit de la neige au fond! (et là on est contents de ne pas faire du camping et d'avoir du chauffage dans notre chambre)

IMG_7130.jpg

IMG_7143.jpg

IMG_7157.jpg

On empile toutes les couches qu'on a dans les sacs (jean + pantalon de rando, polaire + sweat + coupe-vent...) puis on fait la randonnée qui descend au fond du canyon : Queen's garden, ce qui permet de se balader au milieu des cheminées rouges

IMG_7159.jpg

IMG_7170.jpg

IMG_7180.jpg

Quelques autres points de vue au coucher du soleil et le matin

IMG_7193.jpg

IMG_7227.jpg

IMG_7240.jpg

3eme jour : Capitol Reef

On prend ensuite la route 12, une route panoramique qui traverse de nombreux paysages (désertiques), pour rejoindre le parc de Capitol Reef

IMG_7263.jpg

IMG_7282.jpg

IMG_7298.jpg

IMG_7300.jpg

IMG_7304.jpg

IMG_7312.jpg

Capitol Reef est un national park un peu moins connu que les autres que nous avons visité. Pourtant je l'ai trouvé très sympa et moins bondé! (enfin à part la jolie voiture jaune)

IMG_7317.jpg

IMG_7325.jpg

IMG_7326.jpg

IMG_7337.jpg

IMG_7348.jpg

IMG_7354.jpg

Puis on continue les paysages désertiques jusqu'à Moab qui sera notre point de chute pour les 2 prochaines nuits

IMG_7355.jpg

Tentative de photo de la voie lactée: on ne la voyait pas du tout à l’œil nu ni sur l'écran de l'appareil photo, mais elle était bien là!

IMG_7369.jpg

4eme jour : Arches

Arches National Park... car il y a plus de 2000 arches naturelles (formées par la pluie et notamment lorsque celle-ci gèle et fait exploser la pierre poreuse autour). On n'a pas dû en voir plus d'une vingtaine ceci-dit (accessibles ou visibles depuis les routes ou randonnées). Par contre il y a de nombreux rochers imposants qui ont chacun leur petit nom, ici les trois commères:

IMG_7384.jpg

IMG_7374.jpg

IMG_7391.jpg

"Houston, on a un problème, notre gallon d'eau potable pour les randonnées fuit!" (on a essayé de le réparer avec un chewing-gum à la fraise, mais à part donner un goût terrible à l'eau, ça n'a pas très bien marché et on a stocké le bidon à l'envers)

IMG_7376.jpg

La "double arch"

IMG_7394.jpg

IMG_7397.jpg

Vue de dessous

IMG_7404.jpg

IMG_7407.jpg

Sur le sentier Devil's garden, avec Landscape's Arch :

IMG_7421.jpg

IMG_7422.jpg

IMG_7425.jpg

Puis l'arche la plus connue (elle est sur les plaques d'immatriculation de l'Utah) : Delicate Arch, vue d'en bas (14 mètres de hauteur)

IMG_7433.jpg

Puis via un chemin on la rejoint pour le guetter le coucher du soleil (comme environ 100 autres personnes, les gens se faisaient huer lorsqu'ils restaient un peu trop longtemps sous l'arche pour se faire prendre en photo!)

IMG_7436.jpg

IMG_7437.jpg

IMG_7450.jpg

IMG_7510.jpg

5eme jour : Canyonlands

Dernier parc : Canyonlands, qui est à l'inverse des autres un canyon qu'on surplombe (le Colorado et la Green River se rejoignent au fond de gros sillons). On se balade sur des "mesas" (sortes de gros rochers plats) pour voir au fond du canyon

IMG_7532.jpg

IMG_7535.jpg

IMG_7539.jpg

On affronte aussi des tempêtes de sable

IMG_7544.jpg

Même pas peur!

IMG_7553.jpg

IMG_7567.jpg

Dernier arrêt : Dead horsepoint state park, juste à côté, pour avoir une vue qui n'a rien à envier au Grand Canyon

IMG_7577.jpg

IMG_7581.jpg

Et voilà, après on prend la route pour Grand Junction (dans le Colorado) où on dépose nos amis (qui prendront le train pour Chicago, 24h de train sans couchette!). De Grand Junction je retiendrai le meilleur repas que j'ai jamais eu dans un restaurant aux Etats-Unis (au Bin 707 Foodbar): canard grillé au sirop d'érable et légumes :) Le lendemain, on finit de rouler vers Denver, et là, grand changement de température quand on traverse les Rocheuses! A Denver on ne fera que passer pour prendre notre avion, on n'a pas vu grand chose...

IMG_7592.jpg

Au final, on n'a pas chômé mais c'était moins la course que je pensais: on avait le temps à chaque fois de faire une ou deux randonnées dans chaque parc, puis rouler entre 2 et 4h jusqu'au parc suivant.

Tips: L'avantage de partir à 4 était qu'on pouvait louer une chambre avec deux lits queen-beds, ça réduit pas mal le budget! Pour les parcs nationaux, c'est très vite rentable de prendre le pass annuel qui est valable dans tous les National Parks. Mais attention il n'est pas valable aux "State Parks" et il faudra payer environ 10$ à chaque fois en plus. Ce type de séjour (ainsi que globalement tout séjour à Yosemite) testera votre aptitude à rester déconnecté! Quasiment pas de réseau ni d'internet, généralement du Wifi dans les hôtels mais pas très rapide... Il faut avoir repéré à l'avance où est le prochain hébergement.

Balades à San Francisco et autours (mode touriste)

lundi 6 juillet 2015, par catherine

Au mois de mai nous avons eu de la visite d'amis français, donc c'est parti pour les endroits touristiques de San Francisco! (dont certains auxquels nous n'étions pas venus depuis qu'on habite ici mais qu'on avait visité il y a plusieurs années). Au programme : Fisherman's Wharf (docks touristiques à San Francisco), le cable car de San Francisco, Sonoma (vallée de vignobles à côté de Napa), Santa Cruz et Monterey.

Fisherman's Wharf, trèèèès touristique, mais sympa pour se balader, voir des otaries et manger une soupe de poissons (clam ou fish chowder, servie dans un bol de pain si on le souhaite, à la consistance ça ressemble plutôt à une sauce béchamel aux fruits de mer)

IMG_6790.jpg

IMG_6766.jpg

Un tour au Musée Mécanique (en français dans le texte) où on trouve des vieux jeux d'arcade, par exemple "quelle carrière est faite pour vous?" (je ne savais pas que "nudiste" était une carrière, enfin peut-être que si à San Francisco!)

IMG_6771.jpg

Des jeux pour tester sa force...

IMG_6775.jpg

... ou sa résistance à un courant électrique! (ça chatouille, sauf le dernier niveau)

IMG_6780.jpg

IMG_6782.jpg

Après on a fait un tour en cable car jusqu'à Lombard Street (un peu de queue, et il faisait très froid en attendant à l'ombre!)

IMG_6793.jpg

Demi tour (manuellement) du cable car

IMG_6796.jpg

IMG_6803.jpg

Lombard Street est la fameuse rue qui zig-zague. Ici vue d'en haut:

IMG_6810.jpg

Puis d'en bas (on n'est pas fous, on l'a fait en descente):

IMG_6815.jpg

Petit tour par Alamo Square pour voir les Painted Ladies (maisons victoriennes colorées), où comme vous le voyez on a très chaud!

IMG_6821.jpg

IMG_6823.jpg

Le lendemain, on va changer de climat: direction Sonoma, à 1h de route au nord de San Francisco. Temps magnifique, on va déguster des vins (qu'on ne notera pas souvent au dessus de "je suis prêt à payer 5€" alors que la plupart des bouteilles sont à plus de 50$) en terrasse en jouant à la pétanque... Rien à voir avec le climat islandais de San Francisco :)

IMG_6826.jpg

IMG_6828.jpg

IMG_6846.jpg

Le jour suivant, changement de climat encore une fois : soleil et vent à Santa Cruz (1h au sud de chez nous) où les surfeurs s'en donnent à cœur joie

IMG_6855.jpg

IMG_6851.jpg

Puis Monterey où on se croirait plutôt en Bretagne (autant pour les paysages que pour la météo)

IMG_6868.jpg

IMG_6862.jpg

IMG_6875.jpg

IMG_6882.jpg

IMG_6885.jpg

On visite ensuite la mission de Carmel, juste à côté du ranch de Clint Eastwood. La mission a été fondée par Junípero Serra, qui a été béatifié par Jean-Paul II et va peut-être être canonisé, ce qui fait un peu polémique ici car il a largement contribué à la suppression de la culture des amérindiens.

IMG_6900.jpg

IMG_6895.jpg

IMG_6902.jpg

Suite des aventures prochainement avec les parcs de l'Utah!

Yosemite

mercredi 17 juin 2015, par catherine

Yosemite et sa vallée sont à 4 heures de route de San Francisco, mais valent quand même le coup quand on veut prendre un bol de grand air et randonner!

IMG_6943.jpg

Voici les photos de deux escapades en avril et mai, la première pour un week-end et la deuxième juste pour la journée avec des amis (ils avaient un programme chargé et il ne restait qu'un seul jour pour y aller!).

Une fois arrivés dans le parc national, il faut encore un peu de route pour arriver dans la vallée où s'enchaînent plein de points de vue très accessibles (remplis de touristes). D'abord une cascade "voile de la mariée", qui a même tendance à vouloir remonter vers le haut avec le vent

IMG_6405.jpg

IMG_6915.jpg

Puis la cascade Yosemite falls, la plus grande (en hauteur) du continent

IMG_6428.jpg

IMG_6919.jpg

Dans la vallée on peut se promener dans des plaines (meadows) qui permettent d'avoir une vue sur tous les sommets environnants, ici le Half Dome

IMG_6429.jpg

IMG_6929.jpg

IMG_6431.jpg

IMG_6432.jpg

IMG_6445.jpg

La vue depuis Tunnel View sur l'ensemble de la vallée, et son coucher de soleil très violet ce soir-là (couleurs non retouchées!). A gauche: El Capitan (il faut 2 jours pour le grimper, il faut donc dormir le long de la paroi!), et au fond à droite le Half Dome, les deux spots d'escalade très connus de Yosemite

IMG_6461.jpg

IMG_6463.jpg

IMG_6655.jpg

IMG_6660.jpg

Quelques photos d'une randonnée d'environ 10 km : Mist Trail jusque Vernal Fall puis Nevada Fall, et retour par John Muir trail (ça nous a pris 5h environ). On voulait une randonnée pas trop facile pour qu'il n'y ait pas trop de monde, et effectivement une fois passée la première cascade c'était nettement plus tranquille!

IMG_6684.jpg

IMG_6713.jpg

Pas mal de montée... Et on arrive en haut de la première cascade:

IMG_6717.jpg

IMG_6720.jpg

On décide de continuer jusqu'à la seconde cascade (même si le temps commence à se couvrir), donc c'est reparti pour des montées, 600 m de dénivelé au total

IMG_6728.jpg

IMG_6735.jpg

Le Liberty Cap (casquette de la liberté?), très impressionnant quand on est en-dessous

IMG_6732.jpg

IMG_6736.jpg

On repart par John Muir trail pour avoir une vue sur les trois : le Half Dome vu de derrière, le Liberty Cap et la Nevada Fall, dommage ça se couvre sérieusement et on finira sous quelques gouttes!

IMG_6762.jpg

IMG_6760.jpg

La 2ème fois à Yosemite, on va jusqu'à Glacier Point (avec de la chance car le lendemain il y avait des tempêtes de neige et cette route était fermée!) et il y a une belle vue d'en haut sur la vallée, ici on retrouve le Liberty Cap et les deux cascades de la randonnée vu d'au-dessus.

IMG_6942.jpg

Puis le Half Dome, qui fait vraiment falaise vu comme ça:

IMG_6943.jpg

IMG_6951.jpg

Vue sur toute la vallée:

IMG_6952.jpg

"Youpi on a réussi à aller à Yosemite même si c'était qu'une journée!" (9h de route pour 4h sur place!)

IMG_6957.jpg

San Francisco : quartier de Mission

mercredi 10 juin 2015, par catherine

San Francisco a différents quartiers, avec chacun ses spécificités, ses collines (pour la plupart), et ses spécialités. Aujourd'hui je vais vous parler de Mission, le quartier mexicain (à l'origine) et qui est le quartier à la mode du moment.

Le quartier de Mission tient son nom de la mission Dolores, installée par les espagnols au XVIIIème siècle pour évangéliser les populations locales. Elle s'appelait aussi Mission San Francisco de Asís, qui a comme vous pouvez le deviner donné son nom à la ville. Attention la photo ne représente pas la mission (que je n'ai pas en photo, elle est minuscule!) mais la basilique qui a été construite à côté.

IMG_3274.jpg

Il est connu aussi pour son parc légendaire : Dolores Park, où tous les hipsters (définition : "someone who is very influenced by the most recent ideas and fashions", mais concrètement les barbus à chemise à carreaux et lunettes en bois) de San Francisco (et leurs chiens) vont pique-niquer le dimanche.

IMG_3247.jpg

IMG_0621.jpg

On y trouve aussi le lycée où à étudié Carlos Santana

IMG_3255.jpg

Mission est le quartier mexicain de San Francisco, donc on y trouve bien sûr des tonnes de taquerias (restaurants à tacos), une super boutique de tissus pas chers, des marchands de fruits et légumes exotiques, plein d'autres restaurants de tous horizons...

IMG_3279.jpg

IMG_3277.jpg

Bref c'est un quartier très populaire, mais qui est en train de devenir très branché (en plus c'est un quartier très ensoleillé et plat, très rare pour San Francisco!). A côté de la taqueria à des prix imbattables, on trouve les restaurants ou boutiques à la mode complètement hors de prix, par exemple Tartine (boulangerie française qui vend des croissants à 4.20$ et où il y a la queue tous les week-ends!) Bien sûr c'est l'objet de tensions, car qui dit quartier branché dit argent à se faire... Des gens se font expulser pour que puissent être construits des immeubles à loyer très cher (4415$ de loyer en moyenne à Mission contre 3801$ dans l'ensemble de San Francisco), et les habitants historiques voient évidemment d'un très mauvais œil la gentrification qui se produit. Le dernier bar lesbien de San Francisco a d'ailleurs fermé en partie à cause de l'augmentation de loyer dans Mission!

IMG_4470.jpg

Pour les francophones mélomanes, c'est dans ce quartier que se situe la fameuse maison bleue de Maxime Le Forestier, repeinte en bleu récemment (en partie par Maxime himself) et sur laquelle a été apposée une plaque! Je suppose que seuls les Français viennent la prendre en photo...

IMG_4461.jpg

IMG_4464.jpg

Enfin, Mission est un terrain de jeux privilégié pour le street art, on trouve des fresques un peu partout, ici sur le Women's building (espace communautaire)

IMG_3261.jpg

IMG_3263.jpg

IMG_3265.jpg

Et dans des ruelles (Clarion Alley et alentours) :

IMG_3271.jpg

IMG_3266.jpg

IMG_4481.jpg

IMG_4477.jpg

Une guide de Wild Tours (tours à pied de certains quartiers de San Francisco) qui présente sa peinture préférée

IMG_3268.jpg

Hawaï: île de Kauai, ou île de Jurassic Parc

lundi 18 mai 2015, par catherine

Fin mars, Chou a appris vendredi qu'il fallait qu'il soit lundi à Kauai (prononcer "kawaï"), une des îles d'Hawaï pour une urgence de boulot. C'est dur de bosser dans une startup! ;) Bien sûr je l'ai accompagné et on a pris quelques jours de vacances en plus...

Kauai est l'île la plus ancienne de l'archipel d'Hawaii, elle est très sauvage, peu d'endroits de l'île sont accessibles par voiture (la route qui fait le "tour" de l'île ne fait même pas le tour complet à cause des montagnes de Nā Pali ci-dessous), et a bien sûr un volcan mais éteint depuis longtemps. Elle est connue surtout car c'est l'île où a été tourné Jurassic Parc, ainsi que de nombreux autres films (Indiana Jones Les aventuriers de l'arche perdue, Lilo et Stitch se passe là-bas, Pirates des Caraïbes 4, Blue Hawaii avec Elvis Presley...)

IMG_5046.jpg

D'abord, une petite introduction sur Hawaï, car à part savoir que c'est une destination très lointaine où on joue du ukulele, avouez que vous n'en saviez pas beaucoup plus?

  • Hawaï, ou Hawaii en américain, ou Hawai'i (prononcer Ha-va-ï) en hawaïen est le 50ème état des Etats Unis. C'est un archipel composé de 137 îles dont 8 îles principales, Hawaï (la plus grande île de l'archipel avec des volcans en activité), Maui, Kahoolawe, Lanai, Molokai, Oahu (l'île la plus peuplée de l'archipel, où se trouve Honolulu), Kauai et Niihau (île privée)
  • Hawaï a été initialement peuplé par des Tahitiens vers le Xème siècle, puis a été probablement "découvert" au XVIème siècle par des espagnols, et enfin en 1778 par James Cook.
  • Le Hawaïen ne compte que 12 lettres!
  • Kamehameha est le nom d'un roi de Hawaï, et pas seulement d'une attaque dans Dragon Ball!
  • On dit "Aloha" 10 fois par jour pour dire bonjour, et globalement c'est le mot clé utilisé partout, il veut dire bonjour, bon, amour, paix, affection, paix, compassion... Bref tout le monde est Aloha!

1er jour de visite

Revenons-en à Kauai : après un peu de farniente (pour moi) et de boulot (pour Chou), on a opté pour un tour en hélicoptère de l'île, seul moyen de voir certains coins et plébiscité par tout le monde. En une petite heure, on voit les montagnes du début de l'Arche perdue et la chute d'eau du début de Jurassic Parc:

IMG_5019.jpg

IMG_5008.jpg

Le canyon de Waimea, surnommé le Grand Canyon du Pacifique (1/3 de la taille du Grand Canyon mais impressionnant quand même)

IMG_5032.jpg

IMG_5034.jpg

Et surtout, la côte de Nā Pali, extrêmement découpée et abrupte

IMG_5066.jpg

IMG_5075.jpg

IMG_5046.jpg

Le reste de l'île ne rend pas très bien en photo car 1) j'avais une robe à pois (pas super pour les reflets sur la vitre), et 2) il pleuvait. Du coup à la place je vous mets une photo de nous devant l'hélico

IMG_5107.jpg

A l'hôtel, nous avons ensuite eu une démonstration de danse et musique hawaïenne. La danse hawaïenne s'appelle le "hula", et est très différente de la danse tahitienne (qui est très punchy et plus déshabillée). Elle illustre et accompagne une chanson ("mele"), et chaque chanson a sa chorégraphie très précise et très codifiée. Le ukulele, qui accompagne souvent le hula, n'a que 4 cordes (contre 8 et pas de caisse de raisonnance à Tahiti).

Les chansons sont très mélodiques et souvent douces, même s'il y a presque toujours un sens caché sexuel dans les paroles! Par exemple dans la chanson E Ho'i Ka Pili : "Ô mon chéri, Embrassons-nous profondément ... Ô mon amour, Nous sommes trempés" ou alors plus subtilement dans Waika : "Epuisée et meurtrie est la fleur de Koai`e", sachant que la fleur d'Acacia koaia est un "euphémisme pour parler des parties délicates du corps")

J'étais contente car je connaissais bien la moitié des chansons grâce aux cours de ukulele hawaïen que j'ai pris à Paris :) Mes préférées si vous voulez entendre un peu de musique hawaïenne : Aloha 'Oe, qu'on entend à la fin de Lilo et Stitch et Waika, avec de la danse devant

IMG_5112.jpg

IMG_5137.jpg

IMG_5158.jpg

Le soir, avec l'aide du décalage horaire (pour se lever à 3h!) et de l'objectif acheté pour photographier les aurores boréales en Islande, on a pu prendre des photos de la voie lactée. Merci à l'application Android "PlanIt" qui nous a permis de savoir à l'avance quand et où serait visible la voie lactée!

IMG_5224-7.jpg

Avec les photographes devant, heureusement il faisait moins froid qu'en Islande

IMG_5220.jpg

2ème jour de visite

Comme il pleuvait sur la côte Est (où on était logés), on a pris la voiture de location pour aller sur la côte Sud, réputée plus ensoleillée. Et effectivement il n'y avait rien à voir! Un petit tour sur la plage de Shipwrecks pour voir les surfeurs gérer plus ou moins bien

IMG_5249.jpg

Manque plus que le pop corn!

IMG_5291.jpg

Puis la plage de Poipu où on espérait voir des tortues (mais apparemment ce n'était pas la saison), mais qui était sympa pour faire du snorkeling. Pourquoi une photo de poulet? Parce qu'il y en a partout à Kauai! Une légende urbaine dit qu'un ouragan aurait mis en liberté plein de poulets et qu'ils sont devenus sauvages... On dirait que ce n'est pas vrai mais toujours est-il qu'on tombe sur des poules et des coqs sauvages à chaque coin de rue, même sur la plage!

IMG_5305.jpg

IMG_5318.jpg

Ensuite un petit tour par un trou souffleur d'où jaillit de l'eau, mais finalement ce n'est pas aussi impressionnant que ça en a l'air. Ça n'empêche pas un coq d'admirer le spectacle

IMG_5323.jpg

IMG_5333.jpg

Coucher de soleil sur Brennecke's beach, cliché mais bon...

IMG_5353.jpg

IMG_5385.jpg

IMG_5396.jpg

3ème jour de visite

Après la plage: la rando! On va explorer le canyon de Waimea qu'on avait vu de haut en hélicoptère. La terre est très rouge, il ne faut pas y aller avec des chaussures blanches il paraît...

IMG_5428.jpg

IMG_5423.jpg

Ça monte, ça monte... puis on peut voir le canyon depuis plusieurs points de vue, et une cascade vers laquelle on ira randonner plus tard

IMG_5461.jpg

IMG_5454.jpg

Au bout de la route se trouve "le meilleur point de vue de toute l'île, voire du Pacifique" mais comme il y a un épais brouillard, on ne voit rien... Par contre on se trouve pas très loin du point le plus pluvieux du monde! (ah, ça doit avoir un lien...)

IMG_5493.jpg

Tant pis, on part faire une randonnée (Canyon Trail, sympa! 2h et 150 m de dénivelé jusqu'en haut de la cascade Waipo'o) et on reviendra plus tard...

IMG_5513.jpg

IMG_5514.jpg

IMG_5521.jpg

IMG_5542.jpg

IMG_5552.jpg

3 heures plus tard, c'est pareil... quoique à un moment on distingue très vaguement la côte de Nā Pali dans un trou...

IMG_5615.jpg

4ème jour de visite

Pour cette journée on ira visiter la côte Nord de l'île, d'abord le phare qu'on voit brièvement dans Lilo et Stitch : Kīlauea Lighthouse

IMG_5798.jpg

IMG_5792.jpg

Puis Queens Bath, des piscines naturelles qui se remplissent avec la marée (et les vagues impressionnantes ce jour là). Un regret: je n'avais pas pris mon maillot car d'après le guide il était absolument inconscient de se baigner en hiver!

IMG_5800.jpg

IMG_5813.jpg

Une autre plage sympa pour faire du snorkeling: Tunnels Beach. Plein de poissons colorés qui nagent entre les coraux très proche du bord! Par contre pas de raie ni de tortue... Et les excursions pour faire un tour en bateau ou en kayak étaient hors de prix donc je pense qu'il aurait fallu prendre ça pour voir des plus grosses bestioles.

IMG_20150327_175109.jpg

Au retour: un point de vue sur les cultures de taro.

IMG_5821.jpg

On ne va finalement pas faire la randonnée du début du Kalalau Trail car on a réservé le soir un Luau (spectacle de danses/chant) au jardin Smith, trèèèèèès kitch, et très américain (des effets spéciaux, du feu qui jaillit d'un volcan) mais bon... Pour 15$ on ne va pas chipoter (contre au moins 80$ par personne pour les autres)

IMG_5894.jpg

5ème jour de visite

Le dernier jour aura été occupé par la piscine, les transats, une petite plage pas loin de l'hôtel (Lydgate), et un restaurant excellent le soir (Hukilau Lanai)! On a goûté: du poke ("po-ké" : une salade de poisson cru à la sauce soja et différentes algues ou épices), un gaspacho tomate-ananas avec de la glace basilic-ananas (une tuerie), et des poissons grillés avec une sauce au lait de coco. Le poisson était fondant, goûteux, et vraiment c'était une superbe surprise. Dommage qu'on n'ait pas découvert ce resto plus tôt car on trouvait beaucoup plus de burgers que de poke et mes envies de poisson cru (remember Tahiti: poisson cru à la tahitienne au petit déjeuner! le mahi-mahi grillé! miam...) restaient un peu inassouvies.

IMG_6206.jpg

IMG_20150328_181904-2.jpg

IMG_2411.JPG

Au final, Hawaï pour moi est un mélange entre Tahiti (le climat, les paysages, les tatouages et un peu la musique/danse...) et les USA (Walmart et KFC, le tour de taille des gens), les poulets sauvages en plus! Je pense que j'ai tout de même une petite préférence pour Tahiti (en particulier l'île de Moorea avec ses paysages grandioses et la nage avec les raies), mais c'est sans doute parce qu'on était restés plus longtemps (et je n'ai toujours pas mis les photos de 2012 en ligne...) et avait donc été plus dépaysant! Il faudra quand même qu'on revienne pour voir les volcans en activité sur Big Island!

TIP 1 : si vous louez une voiture à Hawaï, il est obligatoire de prendre une assurance (il y a beaucoup d'accidents là-bas), renseignez-vous avant car notre loueur n'a pas voulu de l'assurance comprise dans notre carte Visa Premier française! (soit-disant: on n'accepte pas les cartes étrangères) Il faut éventuellement demander à votre assurance de voiture US de couvrir la location de voiture pendant la durée du séjour.

TIP 2 : Hawaï (en tout cas Kauai) est exagérément cher, la moindre excursion de 2h en kayak coûte 100$ par personne, et notre hôtel avait facturé plein de choses en plus du prix indiqué (le wifi, le parking, la taxe machintruc... qui sont tous obligatoires). Je ne parle même pas du petit déjeuner buffet à 19$ par personne! Bref, il faut faire attention à son porte-monnaie...

TIP 3 : Lihue est pas mal pour dormir, car tout est à moins d'une heure de route (canyon, nord, sud...)

TIP 4 : Hawaiian airlines facture les films pendant le vol, probablement car c'est considéré comme vol interne américain (pourtant il faut au moins 5h de vol et probablement une correspondance en plus)! Si vous ne voulez pas avoir envie de claquer le monsieur de la publicité pour un hôtel qui passe à chaque début de vidéo (clip, documentaire...), et si vous n'avez pas envie de regarder tous les documentaires sur Hawaï (gratuits), emportez votre tablette ou un bon bouquin...

TIP 5 : on a pris Safari Helicopter tours, qui était plutôt bien organisé, 6 passagers par hélicoptère

Mendocino, mer et artistes (et pas de réseau)

jeudi 14 mai 2015, par catherine

IMG_4809.jpg

Début mars, nous avons fait un week-end de 3 jours en famille à Mendicino, à 3h de route au nord de San Francisco, une petite bourgade avec quelques boutiques, quelques artistes, et des baleines à ce moment de l'année. Ah et des jolies maisons avec plein de fleurs aussi!

IMG_4805.jpg

IMG_4896.jpg

IMG_4820.jpg

Un petit air de Bretagne parfois...

IMG_4887.jpg

IMG_4871.jpg

En train de guetter les baleines! (ou pas)

IMG_4861.jpg

IMG_4865.jpg

On voit un petit peu des souffles de baleine au loin...

IMG_4885.jpg

En attendant, je prends le soleil

IMG_4852.jpg

Et Chou le vent!

IMG_4857.jpg

On avait loué sur Airbnb une maison pour le week-end et elle était très atypique: construite par le propriétaire, toute arrondie, on aurait dit une maison de Barbapapa! Bon par contre pas un seul réseau téléphonique à la ronde, pas de Wifi... Heureusement il y avait des jeux de société et des DVD sur place (on a appris plein de mots anglais en jouant au Pictionnary en anglais, "attendez, pause! je regarde dans le dictionnaire ce que ça veut dire!")

IMG_4495.jpg

IMG_4904.jpg

Au retour, passage par le Golden Gate bien venteux, et San Francisco qui commence à se faire envahir par les nuages

IMG_4922.jpg

- page 1 de 217